Qatar 2022 : Le Sénat convoque le ministre des Sports et le président de l’Association nationale de football en raison du vandalisme d’un stade | The Guardian Nigéria Nouvelles

Le Sénat a convoqué le ministre de la Jeunesse et du Développement des Sports, Sunday Dare, concernant le vandalisme du stade national Moshod Abiola à Abuja par des méchants le 29 mars, après que les Super Eagles n’aient pas réussi à se qualifier pour la Coupe du monde Qatar 2022.

Le Conseil suprême a également invité le président de la Fédération nigériane de football (NFF), Amajo Pinnick et d’autres agences impliquées dans l’entretien du stade.

Les décisions faisaient suite à un rappel au Règlement soulevé par le sénateur Michael Nacchi (PDP-Ebonyi) lors de la session plénière de mercredi.

Le Sénat a également chargé sa commission du développement des sports et de la jeunesse d’enquêter sur les causes immédiates et lointaines de l’échec des Eagles à se qualifier pour la Coupe du monde malgré le soutien important du gouvernement.

Une réaction violente de supporters en colère se serait produite au lendemain du match du Nigeria contre le Ghana, entraînant le vandalisme des installations du stade et la mort malheureuse du responsable de la CAF Zambie, Joseph Kabongo.

« Le stade national était rempli de supporters nigérians très attendus tout au long du match controversé, et la prétendue réaction violente de ces supporters au résultat de ce match a fait l’objet de critiques dans les médias locaux et internationaux.

« De nombreuses installations précieuses du stade ont été détruites, mais l’étendue de la destruction n’a pas été déterminée par l’autorité gouvernementale compétente.

«Il n’y a aucun avantage à ce que la dévastation se traduise par le fait que le gouvernement nigérian gagne plusieurs millions de nairas pour remplacer ou faire des réformes.

READ  L'ancien président du Bayern Munich se moque des échecs de Man City et du Paris Saint-Germain

« Outre les nombreux fans de football inconnus qui ont été blessés à la suite de cet incident, la mort du Dr Joseph représente une grande perte pour la communauté mondiale du football. »

En approuvant la proposition, le sénateur Apa Moro (PDP-Bennu) a déclaré que c’était un jour très triste pour le Nigeria.

« Il est triste que les Nigérians aient exprimé leur colère et leur frustration sur le terrain de jeu physique.

Il a déclaré: « Il est urgent que le Sénat, si possible, intervienne pour s’assurer que nos stades à travers le Nigeria sont correctement organisés et conçus de manière à empêcher tout événement futur de se produire, les fans envahissant le stade ou détruisant le stade. » .

Antoinette Lefurgey

"Entrepreneur indépendant. Communicateur. Joueur. Explorateur. Praticien de la culture pop."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x