alharamain watch 1 262x164Une campagne internationale vient d'être lancée à destination du monde musulman. Nommée "Al Haramain Watch", elle vise à proposer une nouvelle gestion des lieux sacrés musulmans pour éviter à ce que ces derniers soient placés sous la responsabilité d'un seul et même État.

Depuis longtemps, la question de la gestion des lieux saints occupe les esprits du monde islamique. Au début du siècle dernier, les villes de la Mecque et Médine étaient placées sous l'autorité de l’Empire ottoman qui en assurait l'administration depuis environ quatre siècles.

Publié dans Société

hijritaqwim

Plus de cent cinquante savants musulmans, exégètes et astronomes, en provenance d’une soixantaine de pays, se sont réunis lundi 20 mai à Istanbul, pour clôturer le « Congrès de l’Union internationale du Calendrier musulman ». L’objectif affiché de cette réunion était de s’accorder sur un calendrier unique qui assurera l’unité des musulmans.

Originaires notamment de Turquie, d’Arabie Saoudite, de Malaisie, des Émirats Arabes Unis, du Qatar, du Maroc, d’Égypte, de Jordanie, de France ou des États-Unis, environ cent cinquante personnalités religieuses et scientifiques ont adopté le principe d'un calendrier hégirien unique, lors d'un congrès international organisé à Istanbul du 28 au 30 mai.

Publié dans Société

Doha skylineCredit : DohanewsBonjour Badubai. On vous appellera comme ça car c’est votre pseudo sur Twitter dont vous êtes un utilisateur régulier et bien suivi (vous avez 5 000 followers). Vous êtes un jeune citoyen français d’origine "exotique" comme vous aimez le dire non sans humour sur les réseaux sociaux. Né et scolarisé dans l’Hexagone, vous avez décidé il y a quelques années de vous expatrier en atterrissant dans différents pays du Golfe. Pouvez-vous d’abord nous présenter votre parcours ?

Effectivement, français, né et scolarisé toute ma vie en France. C'est après mes études supérieures que l'idée de m'expatrier m'est venue. J'ai vécu dans différents pays arabes. Que ce soit pour l'apprentissage de la langue arabe et des sciences religieuses, ou au niveau professionnel. C'est entre les Émirats Arabes Unis (Dubaï) et à Doha (Qatar) que je vis et travaille désormais essentiellement.

Publié dans Temoignages

ReflectyoumatterinqatarTee-shirt de la campagne "You matter in Qatar". Credit: Dohanews « You matter in Qatar » : "Vous comptez au Qatar". C'est le nom de la campagne lancée par la société civile qatarie pour promouvoir et rappeler la bienséance en matière vestimentaire dans les lieux publics. Elle veut faire comprendre que l'ensemble des personnes résidant dans l'émirat sont partie intégrante de la société, ce qui impose une certaine responsabilité.

Publié dans Société

islamic financeCredit : L'économiste maghrébinQatar International Islamic Bank (QIIB) et Qatar National Bank (QNB) ont signé un mémorandum d’accords avec un bureau de courtage chinois, Southwest Securities, dans le but de promouvoir la finance islamique et les investissements en Chine.

L'accord a été signé le 15 avril à Doha pour une durée illimitée, en marge de la cérémonie qui inaugurait officiellement le premier Centre de compensation des opérations du yuan chinois du Moyen-Orient. Il vise à aider les autorités chinoises à mettre en place un cadre afin de développer la finance islamique dans le pays et à soutenir Southwest Securities à accéder aux marchés qataris et du Moyen-Orient.

Publié dans Actualités du Qatar


EIIL.JPG Chercheur et consultant sur les questions islamistes, Romain Caillet est un universitaire spécialiste du salafisme contemporain. Ses travaux sont également consacrés à la guerre civile syrienne et plus largement aux rapports sunnites/chiites dans le monde arabe. Installé depuis septembre 2010 à Beyrouth, il a vécu trois ans au Caire et deux ans à Amman.

Publié dans Politique