Persépolis a battu le FC Goa 4-0

Après une bataille courageuse lors du match précédent contre le club de première division iranien le 20 avril, le club indien de Premier League, le FC Goa, a subi une défaite écrasante 0-4 aux mains de Persepolis en phase de groupes de la Ligue des champions de l’AFC. Le match nul s’est terminé vendredi soir.

Lors d’une nuit décevante au stade Jawaharlal Nehru de Fattorda, le FC Goa a pris un nouveau regard sur le terrain alors que l’entraîneur Juan Ferrando a effectué huit changements pour aider ses joueurs à se remettre du stress de jouer six matches dans l’espace en 20 jours.

Ishan Pandita et Devendra Murgaokar ont mené la séquence du FC Goa, tandis que Naveen Kumar a remplacé le retentissant Dheeraj Singh Moirangthem sous la barre transversale. Il y avait aussi des débuts pour Redeem Tlang, Amarjit Singh, Princeton Rebello, Leander D’Cunha et Alexander Romario Jesuraj.

Après 24 minutes de combat, le Persepolis FC a pris la tête après une passe d’un but glissant sur Shahryar Muganlu, dont le puissant joueur gauche a laissé peu de temps au gardien du FC Navin Kumar pour intercepter la frappe.

Les Goans étaient à nouveau à la fin de la réception à la 43e minute après que Navin Issa Alkasir avait raté dans la surface de réparation, et dans la foulée, il a concédé un penalty. Le penalty a été converti par Mehdi Turabi – son deuxième penalty dans le même nombre de matches contre le FC Goa.

Il y avait de l’espoir que la seconde mi-temps apporterait un peu de joie à l’équipe locale, mais cet optimisme a rapidement disparu alors qu’Alkasir coupait à l’intérieur du flanc gauche et frappait un ballon devant Navin depuis l’intérieur de la surface de réparation pour le porter à 3-0 dans les deux minutes qui suivirent. le match. période de repos.

READ  La France déclare un "désastre" agricole après que les gelées printanières ont dévasté les vignobles

Naveen a fait quelques pauses décentes alors que le match se poursuivait, mais le géant iranien a continué à faire pression lorsqu’il a tiré dans le poteau avec une tête de Mahdi Mahdikhani à la 73e minute.

Le FC Goa espère mieux performer lorsqu’il affrontera Al Rayyan, du Qatar, le 26 avril.

Antoinette Lefurgey

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x