Olivon de France est «prêt» pour le match d’ouverture des Six Nations après une alerte à la commotion cérébrale

Le capitaine de la France, Charles Olivon, a déclaré mardi qu’il serait prêt à affronter l’Italie lors du match d’ouverture du championnat des Six Nations le 6 février.

Olivon, 27 ans, qui avait mené les Blues à sept reprises l’an dernier, a quitté le terrain lors de la 14e victoire de Toulon au Stade de France dimanche après s’être blessé à la tête.

“Je me sens bien. J’ai réussi les examens. Je suis un retour progressif, j’ai vu des neurochirurgiens. Nous avons tout fait dans l’ordre”, a-t-il déclaré lors de la soirée de lancement des Six Nations.

“Je vais préparer le match. Je suis prêt pour l’équipe et bien sûr je suis prêt pour le match en Italie”, a-t-il ajouté.

L’entraîneur Fabian Galthi était sans le n ° 8 Gregory Aldrett au camp d’entraînement cette semaine à Nice.

Le joueur d’aviron arrière La Rochelle s’est retiré de l’équipe parce qu’il avait été testé pour un problème de genou.

“Je lui ai parlé hier au téléphone des nouvelles de son genou. Il est très optimiste, pour le moment il est en très bonne forme”, a déclaré Galthi.

“Nous sommes censés reparler demain pour voir comment il va et envisager son retour lundi prochain.”

La compétition devrait se poursuivre comme prévu malgré la demande de la ministre française des Sports Roxana Maracinho pour plus de «garanties» de protocole en raison de la souche de coronavirus en Grande-Bretagne.

L’Italien Matteo Minozzi s’est retiré de l’équipe Azzurri en raison de l’impact émotionnel d’une bulle forcée qui a duré près de deux mois de la campagne.

READ  Capay prend sa retraite de l'ancien milieu de terrain français

Galthie a déclaré que son équipe s’inspirerait de la série de tests de fin d’année de l’automne dernier pour faire face aux conditions.

“C’est une question très politique. C’est aux autorités de décider”, a-t-il dit.

“Grâce à notre environnement, nous avons géré cette période difficile. Nous étions dans une bulle et cela peut être difficile pour certains joueurs et staff.”

“Etre dans une société fermée peut apporter beaucoup de difficultés. Nous n’en avons eu aucune, nous étions heureux d’être ensemble”, a-t-il ajouté.

mca-iwd / bsp

Antoinette Lefurgey

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x