« Nous allons à la Coupe du monde : un journaliste australien crie à la caméra après que l’Argentine ait réservé un billet pour le Qatar »

L’Australie s’est qualifiée pour la Coupe du Monde de la FIFA 2022 au Qatar après avoir gagné 5-4 aux tirs au but lors du barrage contre le Pérou la semaine dernière.

Submergé de joie après la séance de tirs au but, le journaliste d’ABC Tony Armstrong a déclenché l’excitation rugir devant la caméra. Il ne pouvait pas s’en tenir à des rapports objectifs et a rejoint les fans australiens alors qu’ils sautaient et chantaient fort. Le clip montre son comportement étrange Propagation du virus Les fans disent qu’il a résumé leurs sentiments.

Après la victoire de l’Australie, Armstrong a crié à haute voix à la caméra : « Oui, nous allons à la Coupe du monde… nous avons terminé ! Nous l’avons fait.  » Il a bondi et s’est dirigé vers la foule extatique célébrant la victoire. Des fans ont également été vus sauter et crier fort. Quelqu’un a demandé : Comment vous sentez-vous ? Le fan a répondu : « Bien ». Il a crié de rire en ligne, et son écharpe a été tirée par quelqu’un au milieu des applaudissements et est allé le chercher en demandant: « Mon écharpe, mon écharpe et l’écharpe de ma mère. »

Regardez la vidéo ici :

Une mise à jour sur l’écharpe, Armstrong a partagé une photo de lui portant l’écharpe. « #foulard de maman garanti. Merci pour les adorables messages, peut-être que l’intrigue s’est un peu perdue ce matin. ‘Allez à @Socceroos' », a tweeté Armstrong.

Un utilisateur a commenté: « ROFL … ce doit être le meilleur clip télévisé en direct jamais diffusé. Tellement de joie pétillante que vous ne pouvez pas vous empêcher de sourire et de vous réjouir. » Un autre utilisateur a écrit: « Ce serait difficile pour moi de ne pas me soucier autant du sport, mais perdre Tony Armstrong entièrement au profit de l’Australie avant la Coupe du monde est vraiment agréable. »

Le gardien remplaçant australien Redmayne est devenu le héros du match en sauvant deux fois la séance de tirs au but principale. Luis Advincula et le Péruvien Alex Valera ont raté les penaltys. L’Australie participera aux sixième et cinquième finales consécutives de la Coupe du monde. En 1974, ils se qualifient pour la première fois pour la Coupe du monde.

READ  Prix ​​Royal-Oak : Scope déménage à ParisLongchamp Group One alors que Ralph Beckett continue de briller en France | Actualités des courses

Antoinette Lefurgey

"Entrepreneur indépendant. Communicateur. Joueur. Explorateur. Praticien de la culture pop."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x