Neymar sera jugé en Espagne pour son transfert à Barcelone

Neymar sera jugé en Espagne pour son transfert à Barcelone

Barcelone, Espagne (AFP) – L’attaquant brésilien Neymar sera jugé en Espagne un mois avant la Coupe du monde pour des irrégularités présumées liées à son transfert à Barcelone en 2013.

Les parents de Neymar, l’ancien président de Barcelone Sandro Rosell, et le club et l’équipe nationale brésilienne Santos doivent être jugés après une plainte déposée par le groupe d’investissement brésilien DIS concernant le montant du transfert du joueur.

Le procès doit débuter le 17 octobre, près d’un mois avant le coup d’envoi de la Coupe du monde le 21 novembre au Qatar.

Neymar et son père, qui est également son agent, font face à des accusations de corruption et à une peine de prison pouvant aller jusqu’à deux ans, qui ne sera probablement pas une peine de prison. Ils risquent également une amende de 10 millions d’euros (10,1 millions de dollars). Russell risque cinq ans de prison pour fraude et corruption, plus une amende de 10 millions d’euros (10,1 millions de dollars).

DIS a pris 40% de l’accord de transfert de Neymar mais a déclaré avoir reçu moins de compensation car une partie des frais de transfert était cachée. Les procureurs ont déclaré que les personnes impliquées avaient tenté de cacher le montant réel du transfert afin de payer une commission inférieure au groupe d’investissement.

Neymar et les autres ont nié tout acte répréhensible. Neymar et son père avaient déjà comparu devant un tribunal de Madrid il y a quelques années à cause des accusations.

Santos a officiellement reçu 17,1 millions d’euros (maintenant 17,3 millions de dollars) pour le transfert de Neymar à Barcelone, mais les procureurs ont déclaré que le montant total payé par le club espagnol était de 25,1 millions d’euros (maintenant 25,4 millions de dollars), ce qui signifie que DIS recevra 3,2 millions d’euros supplémentaires. (3,3 millions de dollars).

READ  6 morts et 15 blessés dans l'incendie d'un appartement à Bombay

Les procureurs ont déclaré que la différence provenait des paiements effectués par Barcelone pour les acquisitions futures d’autres joueurs, ainsi que des partenariats pour les matches amicaux entre clubs.

Selon des documents judiciaires, DIS a payé 5 millions de reais (maintenant 940 000 dollars) pour 40 % des droits de Neymar en 2009.

___

Plus d’AP football : https://apnews.com/hub/soccer et https://twitter.com/AP_Sports

Emmy Tailler

"Spécialiste du voyage. Érudit typique des médias sociaux. Ami des animaux partout. Ninja zombie indépendant. Passionné de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x