Mont Everest: la Chine crée une “ligne de démarcation” à l’Everest en raison de problèmes de COVID-19

Le camp de base de l’Everest du côté népalais est exposé à des cas de coronavirus depuis fin avril. Le gouvernement népalais, avide de revenus touristiques, n’a pas annulé la saison d’escalade printanière – généralement d’avril à début juin avant les pluies de mousson.

On ne savait pas dans l’immédiat comment la séquence serait imposée au sommet, une petite zone dangereuse et inhospitalière de la taille d’une table à manger.

Une petite équipe de guides d’escalade tibétains montera l’Everest et établira une “ligne de séparation” au sommet pour arrêter tout contact entre les alpinistes des deux côtés du sommet, a déclaré l’agence de presse Xinhua citant le chef du Bureau des sports du Tibet.

Xinhua a rapporté qu’un groupe de 21 citoyens chinois est en route vers le sommet du côté tibétain.

L’agence de presse publique a déclaré que les guides tibétains établiraient la ligne de séparation avant leur arrivée, sans dire à quoi ressemblerait la ligne.

On ne sait pas non plus si les guides tibétains imposaient la «séparation», ou s’ils resteraient dans la soi-disant zone de mort, où de nombreuses vies ont été perdues par manque d’oxygène, pour maintenir la ligne.

Le sommet de 8848 mètres (29032 pieds) est une petite colline de neige avec à peine assez de place pour une demi-douzaine d’alpinistes et de guides à tout moment.

La Chine n’a autorisé aucun grimpeur étranger à grimper du côté tibétain depuis l’épidémie de Covid-19 l’année dernière en raison de craintes d’infection.

Les touristes de la pittoresque région de l’Everest au Tibet sont également interdits de visiter le camp de base du côté tibétain.

READ  The funeral of the murdered Bresal teacher, on Friday

La Chine continentale a signalé dimanche 12 nouveaux cas de Covid-19 le 8 mai – tous pour des voyageurs d’outre-mer – contre sept la veille. Le Népal a signalé 9 023 nouveaux cas vendredi, la plus forte augmentation du pays en une seule journée.

Désiré Faure

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x