Monaco a écrasé la quatrième division Romilly pour tenir la finale de la coupe contre le Paris Saint-Germain

Monaco s’est remis d’un départ lent, battant Romilly Valière 5 à 1 jeudi et rejoignant le Paris Saint-Germain en finale de la Coupe de France. Alexis Pugh a ouvert le score pour Romilly avant d’être éclipsé par l’équipe de France de première division, qui a réservé son billet pour le match de mercredi au Stade de France avec un but contre son camp d’Arthur Bozon et des buts d’Aurelin Tshwamini, Wissam Ben Yedder, Cesc Fabregas et Alexandre. Golovin.

Le Paris Saint-Germain s’est qualifié mercredi en battant Montpellier aux tirs au but après un match nul 2-2. Romilly a pris la tête de façon inattendue à la 20e minute lorsque Puget a frappé le filet après avoir reçu une passe de Joris Cotten après une mauvaise sortie de Djibril Sidibe.

Monaco a rapidement égalisé, cependant, quand Arthur Bozone a mis le centre de Foday Palo Touré dans le filet. Tshwamini a donné l’avantage à Monaco à la 32e minute avec une tête sur un corner de Fabregas avant que Ben Yedder ajoute le troisième but avec un tir minute après un but à deux avec Fabregas 10 minutes après le début de la seconde période.

Sans aucun doute, Fabregas marquait le score à 12 minutes sur un coup franc tordu et Golovin complétait la défaite d’un tir bas.

(Cette histoire n’a pas été modifiée par le personnel de Devdiscourse et générée automatiquement à partir d’un flux partagé.)

READ  Tomic renaît avec l'envie de jouer jusqu'à l'âge de 35 ans

Antoinette Lefurgey

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x