Middle East Securities Abu Dhabi établit à nouveau un record Les autres principaux marchés du Golfe sont mitigés

Middle East Securities Abu Dhabi établit à nouveau un record Les autres principaux marchés du Golfe sont mitigés

Une pièce vide avec un tableau électronique affichant des données au milieu de l’épidémie de la maladie à coronavirus (COVID-19) est vue à la Bourse de Doha à Doha, au Qatar, le 6 janvier 2021. REUTERS/Ibrahim Al-Omari

26 juillet (Reuters) – Les principaux marchés boursiers du Golfe ont clôturé de manière mitigée lundi après une journée de bourses atones alors qu’ils rouvrent après de longues vacances de l’Aïd avec l’indice d’Abou Dhabi atteignant un nouveau record.

Pendant les vacances dans le Golfe, les traders encaissent généralement des actions et se méfient généralement de tout développement sur les marchés mondiaux pendant la fermeture de leurs bourses.

A Abu Dhabi, l’indice (.ADI) a progressé de 0,9%, établissant un nouveau record, soutenu par une hausse de 2,9% pour International Holdings Group (IHCAD) et une hausse de 1,1% pour Telecom (ETISALAT.AD).

En revanche, la part de Dana Gas (Dana – Abu Dhabi) a progressé de 2%, prolongeant ses gains pour la deuxième session consécutive, après que l’énergéticien a remporté un arbitrage sur la vente d’actifs en Egypte.

La société a déclaré en avril qu’IPR Wastani Petroleum Ltd, membre du groupe IPR Energy, avait demandé un arbitrage après que Dana Gas a annulé la vente d’actifs pétroliers et gaziers en Égypte. Lire la suite

Le bureau des médias d’Abou Dhabi a déclaré dimanche qu’Abou Dhabi réduirait les frais de création d’entreprise à 1 000 dirhams (272,27 $), soit une baisse de 94% par rapport aux prix actuels, au 27 juillet, dans le cadre des efforts visant à autonomiser le secteur privé. Lire la suite

READ  L'actrice Seydoux testée positive au COVID avant d'apparaître à Cannes - Variety

Le principal indice saoudien (.TASI) a augmenté de 0,2%, soutenu par un gain de 0,6% pour Al Rajhi Bank (1120.SE) et une augmentation de 2,1% pour Dr. Sulaiman Al Habib Medical Services (4013.SE).

Le principal indice boursier de Dubaï (.DFMGI) a chuté de 0,6%, plombé par une baisse de 1,1% de Emirates NBD (ENBD.DU), avant la réunion de son conseil d’administration mardi pour discuter des états financiers du premier semestre.

Le développeur leader Emaar Properties a chuté de 1,5%.

L’indice de référence du Qatar (.QSI) a baissé de 0,9%, la Qatar Islamic Bank (QISB.QA) a perdu 1,7% et la Commercial Bank (COMB.QA) a perdu 2,5%.

En dehors de la région du Golfe, l’indice égyptien de premier ordre (.EGX30) a terminé en baisse de 0,5%, la plupart des actions de l’indice étant en territoire négatif, y compris Commercial International Bank (COMI.CA), qui a chuté de 1,1%.

(Dollar = 3,6728 dirham des Émirats arabes unis)

Reportage d’Atiq Sharif à Bangalore. Edité par Shalish Cooper

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x