Maroc menaçant, Qatar en mars : 5 choses que j’ai apprises de la conclusion des étapes des groupes de la Coupe arabe 2021

Les pilotes Al-Attiyah et Alvarez s’affrontent pour la gloire en Coupe du Monde FIA ​​dans le désert saoudien

HAIL : L’action compétitive a débuté mercredi lors du Hail Cross Country Rally, la dernière manche de la Coupe du Monde FIA ​​de Cross Country Racing.

Le Qatari Nasser Saleh Al-Attiyah et l’Argentin Lucio Alvarez conduisent un V8 Toyota Hilux, construit conjointement avec Toyota Gazoo Racing et Overdrive Racing, et s’affronteront pour déterminer les résultats des pilotes de la Coupe du monde FIA ​​2021. championnat.

Pour remporter son premier titre en Coupe du Monde FIA, Alvarez doit combler son déficit de 28 points. L’Argentin devra remporter le rallye et marquer au moins trois points supplémentaires pour la performance quotidienne de l’étape.

Al-Attiyah a déclaré : « J’ai gagné à Hail en 2008 et 2011 et avec Mathieu (Baumel), mon pilote actuel, nous avons remporté les premiers Bajas en décembre dernier. Nous ferons de notre mieux pour gagner à nouveau et sceller le championnat. Nous avons une bonne voiture. Le rallye est également une expérience très utile pour nous avant le Rallye Dakar en janvier.

Ce serait une demande énorme pour Alvarez, mais le combat a au moins permis à Overdrive Toyotas de prendre les première et deuxième places au classement des points, à moins que le Russe Denis Krutov ne puisse marquer dans les quatre premiers et qu’Alvarez ne termine pas la course. Krotov conduit une X-raid Mini et commence la course avec quatre points d’avance sur le champion local Yazid Al-Rajhi. Le Saoudien sait que le haut de gamme pourrait également le voir réparer Alvarez et prendre la deuxième place de la série.

READ  La Cour suprême française acquitte le cardinal Barbarene dans une affaire d'abus | Nouvelles | DW

Jakub Przygonski d’Orlin, l’Argentin Sebastian Halpern en X-raid Minis et le pilote tchèque Miroslav Zabeltal dans une Ford F-150 espèrent bouleverser le panier d’achat et se battre pour les honneurs à part entière. Laya Sanz, une ancienne compétitrice espagnole d’enduro, a également rejoint l’équipe allemande X-raid pour piloter un Mini John Cooper Works Rally en préparation du très attendu Dakar Challenge.

Les championnats FIA T3 et T4 étant déjà réglés au profit de l’Espagnole Cristina Gutierrez et de l’Américaine Austin Jones, l’expérience de la fierté avant le Dakar est en jeu dans les deux catégories férocement disputées.

Huit équipes s’alignent dans la section T3, avec le Russe Pavel Lebedev conduisant la route dans son Can-Am et faisant face à la concurrence du favori local Saleh Al-Saif, et de ses compatriotes saoudiens Mashael Al-Obaidan, Dania Aqeel, Israa Al-Dakhil et Hamed Al -Harbi. , l’Allemande Annette Fischer et Anwar Irgachev d’Ouzbékistan.

Al-Obaidan a déclaré: “C’est une excellente occasion pour moi de tester le Dakar. C’est ma troisième course après Eastern et Aragon en Espagne. C’est la première fois que mon copilote Jacopo (Cerruti) et moi y participons. . Je suis venu ici plusieurs fois mais jamais dans une course officielle. Là-bas. Trois femmes saoudiennes, dont moi-même. Le sport est vraiment florissant ici. Je pense qu’il y a un avenir vraiment brillant dans le Royaume pour tout le monde. “

Six équipages s’affronteront au cours des quatre prochains jours pour les honneurs en T4. Thomas Bell de South Racing Middle East mène la course et affronte la concurrence des Polonais Marek et Michal Gottshal, du Koweïtien Meshari Al-Dhafiri, de l’Australienne Molly Taylor et de l’Ukrainien Levgen Kovalevich.

READ  Dernière mise à jour: la France demande des renforts et resserre les restrictions de Covid à mesure que les cas augmentent

Il existe également un rallye national derrière le rallye principal de la FIA, un événement séparé pour les motos et les quads, une classe de camions et la distribution de plusieurs des machines de spécification 2022 pour rivaliser avec les équipes effectuant des tests avant Dakar.

La star tchèque du Championnat du monde des rallyes Martin Prokop a conduit le dernier Ford Raptor Cross Country sous la bannière du Team Benzina Orlin, tandis que le Français Ronan Chabot et l’Argentin Juan Cruz Yacobeni ont testé le dernier Toyota Hilux T1+, et le Suédois Sebastian Ericsson. Le plus récent T3-2022 South Racing Can-Am Maverick.

La Fédération saoudienne de l’automobile et de la moto organise le rallye de la grêle à travers le pays sous la supervision de l’Autorité de développement régional de la grêle, en coopération avec le ministère du Tourisme et des Sports.

Mercredi, les concurrents prendront part à la première des quatre sections sélectives à travers le désert de Nafud. L’étape de compétition commence à 82,59 kilomètres du siège du rallye, comprend un point de contrôle de la circulation et de ravitaillement à 173 kilomètres et parcourt 258,14 kilomètres. La liaison longue de 47,31 km guide les concurrents vers une zone de résidence temporaire.

FIA World Cup Cross Country – Classement Pilotes :

1. Nasser Saleh Al-Attiyah (QAT) 92,5 pts

2- Lucio Alvarez (Argentine) 64,5 points

3.Yazeed Al-Rajhi (SAU) 57 pts

4- Denis Krutov (Russie) 53 points

5- Matthias Ekström (Suède) 27 points

FIA World Cup Cross Country – Classement des copilotes :

READ  La France condamne le projet d'Israël de construire plus de maisons de colons en Cisjordanie

1. Mathieu Baumel (France) 92,5 points

2. Armand Monléon (Espagne) 64,5 points

3. Konstantin Geltsov (Russie) 53 points

4. Michael Orr (Grande-Bretagne) 35,5 points

5. Emil Bergqvist (Suède) 27 points

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x