‘Marlowe’ conclut le Festival de San Sebastian

émis en :

Saint-Sébastien (Espagne) (AFP) – Le prestigieux Festival du film de San Sebastian en Espagne s’est conclu samedi avec la première internationale de « Marlowe », avec l’acteur nord-irlandais Liam Neeson.

Le film se déroule à Los Angeles dans les années 1930, basé sur le roman de John Banville « The Black Eyed Blonde ».

Le personnage spécial Philip Marlowe – joué par Neeson – est chargé de retrouver l’ex-amante perdue Claire Cavendish, la belle héritière jouée par l’actrice d’origine allemande Diane Kruger.

Le personnage de Marlowe a déjà été joué par Humphrey Bogart et Elliot Gould, mais Neeson a déclaré que la lignée ne l’avait pas empêché de participer au nouveau thriller.

« Bien que ces grands acteurs l’aient déjà joué auparavant, cela ne m’a pas fait peur », a déclaré Neeson lors d’une conférence de presse à Saint-Sébastien.

Le film du réalisateur oscarisé Neil Jordan a été projeté hors compétition lors de la 70e édition du festival, qui s’est ouverte à Saint-Sébastien, dans le nord de l’Espagne, le 16 septembre.

« Nous ne jouons pas très souvent ce genre de personnage ou le genre de films ne se fait plus très souvent », a déclaré Krueger, qui est connu pour des films comme « Inglourious Basterds » et « Troy ».

« Je savais que Neal allait lui donner une tournure bizarre et qu’il allait le lancer d’une manière formidable », a déclaré Neeson.

Au total, 17 films sont en compétition pour le meilleur prix de la sélection officielle, les prix du festival devant être annoncés lors d’une cérémonie le samedi soir.

READ  Une enquête française sur une attaque contre un commissariat de police pour des liens extrémistes :: WRAL.com

Le festival est le quatrième grand festival de cinéma européen de l’année, après Cannes, Venise et Berlin.

Il était à l’origine destiné à honorer les films en langue espagnole, mais s’est imposé comme la meilleure vitrine pour les nouveaux films.

Le festival a accueilli les premières mondiales du film d’espionnage d’Alfred Hitchcock « North by Northwest » en 1959 et du film de Woody Allen « Melinda and Melinda » en 2004.

Emmy Tailler

"Spécialiste du voyage. Érudit typique des médias sociaux. Ami des animaux partout. Ninja zombie indépendant. Passionné de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x