« Mark Cavendish ne doit pas surestimer sa valeur marchande dans l’euphorie de la tournée », déclare Patrick Lefevre.

« Mark Cavendish ne doit pas surestimer sa valeur marchande dans l’euphorie de la tournée », déclare Patrick Lefevre.

L’avenir de Mark Cavendish, avec Dekoninc – Quick-Step ou autre, n’est pas devenu plus clair depuis la fin du Tour de France, estime le patron de l’équipe belge Patrick Lefevre.

Depuis le dîner avec Cavendish après la fin de la tournée, un nouvel accord a été discuté mais aucun accord n’a été conclu, et Lefevere dit qu’il n’y a eu aucun progrès depuis lors.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x