L’Université Hamad Bin Khalifa organise un webinaire sur les nouvelles technologies

L’Université Hamad Bin Khalifa organise un webinaire sur les nouvelles technologies
Le Collège de droit de l’Université Hamad Bin Khalifa a co-organisé un webinaire les 9 et 10 décembre intitulé International Investment Law and New Technologies. Les partenaires du Collège dans l’initiative étaient la faculté de droit de Tilburg aux Pays-Bas, le Centre d’Athènes pour le droit international public (PIL d’Athènes) de la faculté de droit nationale et l’Université Kapodistrian d’Athènes.

Les nouvelles technologies remodèlent les fondements du système économique international, protégeant les investissements dans le cadre des accords internationaux d’investissement, posant de nouveaux défis au règlement des différends investisseur-État (RDIE). Le symposium a mis en lumière ces défis et discuté de la nécessité de reconsidérer le rôle du droit international des investissements à l’ère du capitalisme numérique et des transactions numériques.
Les discussions ont été organisées en cinq tables rondes : Droit international de l’investissement dans l’économie numérique : problèmes conceptuels ; Actifs numériques et services numériques en droit international des investissements ; la gestion des données et des communications et les investissements étrangers dans l’économie numérique ; Algorithmes et arbitrage d’investissement international. Cybersécurité, cyber souveraineté et droit international des investissements.
Le symposium a été organisé par le professeur Panos Delimatsis (Faculté de droit de Tilburg), le professeur Georgios Dimitropoulos (Faculté de droit) et le professeur Anastasios Gorgorenis (Université nationale capodistrienne d’Athènes, Faculté de droit ; Athena Bell), et fait partie de une conférence en cours et une collaboration de recherche des trois institutions. A l’occasion du colloque, le professeur Dimitropoulos a déclaré : « Je suis ravi que la collaboration de nos trois institutions et l’organisation de colloques soient à la pointe des nouveaux développements du droit économique international. Nous nous réjouissons d’accueillir la troisième édition du colloque à Doha dans les deux prochains mois.
La doyenne du College of Law, Susan Karamanian, a déclaré : « Le séminaire, le deuxième en plusieurs années parmi nos trois écoles partenaires, s’appuie sur l’expertise du College of Law dans deux domaines, le droit international des investissements et le droit de la technologie. sont aussi importantes pour le Qatar que : Les investissements étrangers dans le pays ont des dimensions de plus en plus numériques.

READ  Les PDG sont les nouveaux rois

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x