L’Union européenne souffre des pires incendies de forêt depuis 2006, selon la Commission européenne

L’Union européenne souffre des pires incendies de forêt depuis 2006, selon la Commission européenne

La Commission européenne a déclaré que l’Union européenne connaissait les pires incendies de forêt à cette période de l’année depuis le début des enregistrements conjoints en 2006.

« Nous sommes confrontés à un été difficile en Europe, car plus de 700 000 hectares ont été brûlés cette année », a déclaré Janez Lenarcic, commissaire européen à la gestion des crises, cité par l’agence de presse allemande DPA dans un communiqué.

La France et l’Espagne ont été parmi les pays les plus durement touchés cette année.

Selon les chiffres de l’UE, la France a déjà perdu deux fois la superficie due aux incendies de forêt cette année par rapport à 2021, et l’Espagne a perdu plus de trois fois.

Cinq pays différents ont appelé d’autres pays de l’UE à l’aide depuis le début de l’été pour lutter contre les incendies, selon la commission.

Cela a entraîné le déploiement d’environ 370 pompiers, 29 avions et huit hélicoptères à travers l’Europe pour répondre aux urgences.

En outre, 150 pompiers de Bulgarie, de Roumanie, d’Allemagne, de France, de Finlande et de Norvège soutiennent les premiers intervenants locaux en Grèce en juillet et août.

Après des saisons d’incendies particulièrement dévastatrices ces dernières années, l’Union européenne s’est efforcée d’améliorer ses capacités à répondre plus rapidement et au-delà des frontières aux grands incendies.

Les pays de l’UE peuvent demander une assistance pour lutter contre les incendies de forêt par le biais du mécanisme de protection civile de l’UE, une plateforme de coordination et de partage des ressources d’urgence.

READ  Le constructeur français de moteurs diesel Stellantis va augmenter la motorisation des voitures électriques

– Jans

Ksk /

(Le titre et l’image de ce rapport peuvent avoir été retravaillés uniquement par l’équipe Business Standard ; le reste du contenu est généré automatiquement à partir d’un flux partagé.)

Cher lecteur,

Business Standard s’est toujours efforcé de fournir les dernières informations et commentaires sur les développements qui vous intéressent et qui ont des implications politiques et économiques plus larges pour le pays et le monde. Vos encouragements continus et vos commentaires sur la façon dont nous pouvons améliorer nos offres ont renforcé notre détermination et notre engagement envers ces idéaux. Même en ces temps difficiles provoqués par Covid-19, nous poursuivons notre engagement à vous tenir au courant des nouvelles fiables, des opinions faisant autorité et des commentaires perspicaces sur des questions d’actualité pertinentes.
Cependant, nous avons une demande.

Alors que nous luttons contre l’impact économique de la pandémie, nous avons encore plus besoin de votre soutien, afin de pouvoir continuer à vous proposer plus de contenu de qualité. Notre formulaire d’abonnement a reçu une réponse encourageante de la part de bon nombre d’entre vous, qui se sont abonnés à notre contenu en ligne. Un abonnement supplémentaire à notre contenu en ligne ne peut que nous aider à atteindre nos objectifs de vous fournir un contenu de meilleure qualité et plus pertinent. Nous croyons en un journalisme libre, juste et crédible. Votre soutien avec plus d’abonnements peut nous aider à pratiquer le journalisme auquel nous nous sommes engagés.

Soutenir la presse de qualité et Abonnez-vous à Business Standard.

READ  Comment les entreprises peuvent mieux aider les employés à se séparer du travail

éditeur numérique

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x