Liverpool tombe à Southampton!

Leader de la Premier League, à égalité de points avec Manchester United (33 unités), Liverpool a eu l’opportunité de remplacer son match de 17e journée contre Southampton. Voyage vers les Saints qui ne promettait pas d’être insurmontable, 9 au classement restant sur quatre matchs successifs sans victoire. Jürgen Klopp a également aligné son attaque enflammée (Mane, Salah et Firmino) et son fantôme Thiago Alcantara.

Après cette annonce

Les rouges ont été surpris dès le départ

Cependant, les choses sont devenues difficiles dès la deuxième minute. Sur un coup franc de Ward-Prose, Ings a assommé Alexander-Arnold par derrière et a croisé Alison d’un coup de pied puissant (1-0, 2). Devant le tableau de bord, les Red Saints n’avaient pas encore paniqué. Comme surpris que le score soit venu rapidement, les partenaires de Walcott ont rendu le ballon très facilement aux visiteurs. Mais Liverpool n’a pas réussi à en profiter.

À la 19e minute, Salah a perdu face à face avec Forster (même si Al-Masry était hors-jeu à la fin) et Mane a regardé sa tentative de surpasser les précédents buts du Celtic (34). Sans oublier que le président de Salah n’était pas encadré au service de Manet (45 + 3). Et c’est tout. Une fois de plus (après deux matches nuls consécutifs contre la WBA et Newcastle), les hommes de Klopp ont mis un visage méconnaissable.

Mane a tout essayé

Au retour des vestiaires, les visiteurs étaient plus aventureux (90% d’acquisitions dans les dix premières minutes du chapitre 2). Beaucoup plus près du toit des Saints, les coéquipiers de Fabinho ont cru avoir écopé d’un penalty de Stephens, mais l’arbitre n’a pas reculé (51). Trois procédures à chaud suivies de dix minutes. Stephens, une nouvelle fois, a parfaitement lancé cette fois face à Mane, alors que les Sénégalais étaient en très bonne position pour faire match nul (58e). Une minute plus tard, Walker Peters a signé une charge très limitée à Manny dans sa boîte. Mais encore une fois, pas de pénalité (59).

READ  L'initiative QM voit des artistes créer des œuvres d'art qui célèbrent l'unité du Qatar

Enfin, l’ancien Messin a pensé profiter d’une excellente position de Firmino pour enfin trouver l’erreur … c’était sans compter sur Diallo (69e). Une attaque sans intérêt, un milieu de terrain impuissant (Thiago était fantomatique) et un gardien absent (Alison a obtenu un trou devant Valérie, avant qu’Henderson ne le sauve à la 84e minute): Liverpool a tout raté ce soir. Le troisième match d’affilée sans victoire qui permet désormais à MU de prendre les devants à lui tout seul en cas de battre Burnley le 9 janvier, avant le choc contre Liverpool à 17 ans. De son côté, Southampton réalise un très bon processus en revenant à la sixième place, à égalité de points avec Manchester City (2 Un jeu de moins) et Tottenham (un jeu de moins).

Retrouvez le classement de la Premier League ici

Revivez le film de match

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x