Liste finale des candidats de la Shura pour les campagnes de demain

Liste finale des candidats de la Shura pour les campagnes de demain

14 septembre 2021 – 8:51

Le brigadier Abdullah Khalifa Al-Muftah s’entretient avec Qatar TV sur les élections du Conseil de la Choura hier.

La troisième phase des élections au Conseil de la Choura commence demain, après l’annonce des listes définitives de candidats.

Selon le calendrier fixé par le Comité de supervision des élections du Conseil de la Choura, les candidats peuvent commencer leur campagne électorale immédiatement après l’annonce des listes définitives de candidats. Les campagnes se terminent 24 heures avant le début du sondage. Une trentaine de femmes se sont inscrites comme candidates aux élections. Les Qataris peuvent voter pour sélectionner 30 membres du Conseil de la Choura, tandis que Son Altesse l’Émir nomme 15 autres membres. Le brigadier Abdullah Khalifa Al-Muftah, chef du comité des médias du comité de supervision des élections du Conseil de la Choura, a déclaré que 14 places étaient fournies gratuitement aux candidats pour organiser leurs activités de campagne électorale.

S’adressant à Qatar TV hier, il a déclaré que les stades se composent de 9 salles de club et de 5 centres de jeunesse, et qu’ils ont été attribués en coordination avec le ministère de la Culture et des Sports.

Al-Muftah a expliqué que les candidats peuvent contacter le comité des médias pour réserver des places. Nous équipons ces salles de tous les moyens nécessaires au candidat pour tenir ses programmes et rencontrer les électeurs. La salle restera réservée pour la durée de la campagne électorale. » Selon les lois électorales, un candidat ne peut pas obtenir de fonds de sources étrangères ou inconnues, de sociétés commerciales, d’un État étranger ou d’organisations.

READ  L'Inde renomme le plus grand stade de cricket du monde après le PM Modi

Parmi les règles annoncées par le Comité de surveillance pour l’organisation des élections figure que les maisons de presse agréées doivent respecter l’égalité de traitement de tous les candidats et adhérer à l’objectivité et à l’impartialité dans leur couverture.

Dans sa campagne électorale, un candidat doit respecter les dispositions de la Constitution et la liberté d’autrui d’exprimer ses opinions. Il stipulait également que les candidats ne devaient pas utiliser l’emblème officiel de l’État ou ses symboles dans les réunions, les publicités, les bulletins électoraux et toutes sortes d’écrits et de dessins utilisés dans les campagnes électorales.

Le candidat doit retirer les publicités, affiches, tracts électoraux et toute campagne électorale dans les trois jours suivant la fin du processus électoral.

Le comité a également indiqué qu’il est interdit à un candidat pendant sa campagne électorale de tenir une réunion ou une réunion électorale générale, sauf après en avoir informé le service de sécurité dans lequel se trouve le lieu de réunion.

Il est également interdit d’organiser et de tenir des réunions électorales, de prononcer des discours ou de placer des affiches, des publicités ou des images dans les lieux de culte, les centres religieux, les établissements d’enseignement et les installations gouvernementales, et à moins de 200 mètres de la salle électorale.

Lire aussi

Flèche
Lire la suite

Le Qatar et la France vont approfondir leurs relations et contribuer à la réconciliation afghane

14 septembre 2021 – 8:31

SE le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Cheikh Mohammed bin Abdulrahman Al-Thani a qualifié les relations qatario-françaises de profondes et historiques, lors d’une conférence de presse conjointe avec le Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française, SE Jean-Yves Le Drian, à Doha hier.

Antoinette Lefurgey

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

| L'Observatoire du Qatar | All Rights Reserved