L’exposition itinérante ‘3CODESIGN – 3R : réduire, recycler, réutiliser…

L’exposition itinérante ‘3CODESIGN – 3R : réduire, recycler, réutiliser…

(MENAFN – The Peninsula) DOHA : L’Ambassade d’Italie à Doha présente au Qatar l’exposition itinérante « 3CODESIGN – 3R : Réduire, recycler, réutiliser », un projet du ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale parrainé par Silvana Annicchiarico, dédié à la relation entre le design et la durabilité. L’événement aura lieu à Doha du 16 au 29 septembre 2021, dans le Doha Design District à Msheireb Downtown Doha, le nouveau cœur battant de la capitale.

«Nous sommes ravis d’accueillir un projet d’exposition innovant à Doha qui explore à travers le travail contemporain de designers émergents et de noms de renommée mondiale un thème majeur pour notre planète. L’objectif est d’assurer une existence durable à l’humanité en commençant par une nouvelle approche de conception créative, basée sur la réduction de l’utilisation et du gaspillage de matières premières, le recyclage de ce qui a été consommé et la réutilisation de produits anciens. « Ce besoin est devenu une urgence en raison du processus rapide de dégradation des terres et du changement climatique », a déclaré l’ambassadeur d’Italie au Qatar, Alessandro Brunas.

L’ambassadeur Brunas a ajouté : “En 2021, l’Italie a la grande responsabilité de diriger la transformation verte au niveau international.” Glasgow atteste de la pertinence et de la pertinence de l’engagement de notre pays. Le design italien, grâce à ses personnalités éminentes, a la capacité de conduire le changement dans la bonne direction, jetant les bases d’un processus créatif qui met davantage l’accent sur le concept de durabilité.

3CODESIGN – 3R : Réduire, Recycler, Réutiliser
Du 16 au 29 septembre 2021
Du samedi au jeudi de 10h00 à 22h00
Vendredi de 15h00 à 22h00
Quartier du design de Doha, Msheireb Centre-ville de Doha

READ  Le Qatar et le Mali signent un accord pour aider 596 597 enfants à élever...

NS. Ali Al Kuwari, PDG par intérim de Msheireb Properties, a déclaré : « Nous sommes ravis d’accueillir l’exposition itinérante « 3CODESIGN – 3R : Réduire, recycler, réutiliser » dans le Doha Design District qui aborde l’aspect important de la durabilité environnementale, qui a un impact direct sur nos communautés et notre planète. Nous remercions l’ambassade d’Italie et les artistes pour cette initiative, et nous sommes convaincus que nos efforts conjoints permettront de sensibiliser davantage à la nécessité d’adopter des pratiques respectueuses de l’environnement dans notre vie quotidienne. Msheireb Properties s’engage à promouvoir la durabilité et le place au cœur de tout ce que nous faisons pour soutenir les objectifs de Qatar National Vision 2030, qui donne la priorité au développement durable. »

La conservatrice Silvana Anicchiarico a déclaré : “Nous devons nous assurer que les déchets sont transformés en matières premières et mettre le recyclage et la réutilisation à la base d’une économie circulaire capable de surmonter les déchets et les déchets. Non seulement repenser la conception et la production, en tenant compte de la durabilité environnementale, mais aussi construire une nouvelle société sociale fondée sur la participation, la responsabilité et le respect des générations futures. Ce sont quelques-unes des caractéristiques indicatives du dernier design italien, appelé “design écologique”, dont l’objectif principal est de contribuer à la création d’un nouvel environnement pour l’artificialité.

L’exposition 3CODESIGN, avec son plan d’installation durable conçu par Bruno Morello, vise à fournir un aperçu inévitablement bref, mais suffisamment exemplaire de la façon dont le design italien travaille dans ce sens, et teste, selon les derniers besoins de durabilité environnementale, un reflet fidèle de la tendance par rapport aux systèmes de production et aux stratégies de conception utilisées au cours du XXe siècle.

READ  Qatar Airways lance un navire bimoteur

Il s’agit d’une refonte globale et radicale d’un modèle de production visant l’exploitation excessive des ressources ; Cela signifie revoir toutes les étapes de la conception et de la production, et commencer à penser, dès le départ, aux choses et aux produits qui peuvent être réparés, remis à neuf, réutilisés, partageables et recyclables. Plutôt que de finir en décharge, la valeur de l’objet doit rester en circulation en se renouvelant constamment.

Le vernissage de l’exposition à Doha a été suivi par l’artiste environnemental et social Luca Gnizio, un designer italien émergent, dont le travail vise à transformer chaque élément des déchets industriels en une denrée précieuse et un moyen d’éducation morale. Certaines de ses pièces emblématiques sont exposées au Qatar : Forstreet, Forsoulworld e Forsoulmoon.

M. Gnizio commente : « Par un travail créatif, je cherche continuellement à réfuter l’idée que les déchets produisent des produits de moindre valeur. Les déchets peuvent être transformés en quelque chose de beau et de pratique. Je ne parle pas seulement d’œuvres d’art; Mon travail implique l’innovation environnementale menant à de nouveaux procédés et produits brevetés.

MENAFN18092021000063011010ID1102819208

Avertissement légal: MENAFN fournit les informations “telles quelles” sans garantie d’aucune sorte. Nous n’assumons aucune responsabilité pour l’exactitude des informations contenues dans cet article, le contenu, les images, les vidéos, les licences, ou l’exhaustivité, la légalité ou la fiabilité des informations contenues dans cet article. Si vous avez des plaintes ou des problèmes de droits d’auteur liés à cet article, veuillez contacter le fournisseur ci-dessus.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x