L’État le plus peuplé d’Australie a été frappé par des pluies torrentielles et des inondations

Sydney (AFP) La Nouvelle-Galles du Sud, l’État le plus peuplé d’Australie, a émis dimanche d’autres ordres d’évacuation après ses pires inondations depuis des décennies.

Les services d’urgence de la Nouvelle-Galles du Sud ont répondu à 640 demandes d’assistance samedi soir, dont 66 demandes de sauvetage en cas d’inondation.

Le Premier ministre de la Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Prejiklian, a déclaré que des centaines de personnes avaient été sauvées de l’eau.

Des ordres d’évacuation ont été émis à plusieurs endroits au milieu de la côte nord dans le nord-est de l’État, qui, selon Berjiklian, a connu un événement tous les 100 ans, et même si nous ne pensons pas que les choses vont empirer dans le centre-nord. côte, les conditions vont certainement continuer, donc les averses continueront. De la pluie sur les parties qui ont déjà été endommagées. ”

Berejiklian a également déclaré que certaines parties de l’ouest de Sydney subissent un événement météorologique tous les 50 ans, certains sites ayant enregistré plus de 300 mm de pluie depuis vendredi matin, battant des records.

Les inondations du barrage de Waragamba, à l’ouest de Sydney, ont commencé dimanche et jusqu’à présent, 13 centres d’évacuation ont été ouverts dans tout l’État. De nouvelles évacuations sont attendues car le mauvais temps devrait se poursuivre en milieu de semaine.

Les autorités locales exhortent les gens à ne pas conduire à travers les zones inondées car de forts courants peuvent les emporter facilement.

READ  Avion nigérian: des rapports contradictoires apparaissent sur une bande vidéo d'un avion abattu

Désiré Faure

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x