“Les voitures peuvent tout détruire”

Bientôt, le cirque de Formule 1 aura lieu pour la première fois sur le circuit international de Losail Grand Prix du Qatar. Certains pilotes MotoGP qui courent sur le circuit depuis des années ne sont pas contents.

La course aura lieu à Doha dans la soirée du 21 novembre et fera partie intégrante de Formule 1 Calendrier décennal à partir de 2023. Les motards Alex Espargaro et Franco Morbidelli auraient préféré que ce soit différent et l’ont même qualifié de « mauvaise nouvelle ». “Les voitures de Formule 1 peuvent tout détruire à cause de la force de compression” dit Espargaro Speedweek.com.

Les motards s’inquiètent de la Formule 1 au Qatar

“Je suis content pour les Qataris, car en plus du MotoGP, ils peuvent désormais profiter de la Formule 1 et c’est super”, a-t-il déclaré. Suivez les espagnols. Mais la piste est très bonne maintenant. J’espère juste qu’ils ne le détruiront pas trop.”

Morbidley était d’accord avec son collègue. « La première chose à laquelle j’ai pensé était : il y aura plus de bosses Et L’Italien fait remarquer, même s’il y voit aussi des avantages. “C’est génial de voir la Formule 1 sur les mêmes pistes que nous. C’est impressionnant. J’aime tellement la Formule 1 et je la suis toujours. C’est impressionnant de voir à quelle vitesse ils prennent les mêmes virages avec les voitures de course.” dit Morbidley.

Le Championnat du Monde MotoGP est un invité régulier au Qatar depuis 2004. Comme par le passé, la première classe de motos à deux roues fera également son chemin vers la saison 2022 au Qatar. Le premier Grand Prix de la saison est provisoirement prévu pour le 6 mars 2022.

READ  Cavendish Désolé pour le Tour de France

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x