Les Seychelles, le pays le plus vacciné au monde, voient une augmentation de la propagation du coronavirus

Les Seychelles, qui ont vacciné plus de sa population contre le coronavirus que tout autre pays, ont déclaré que les cas actifs de la maladie avaient plus que doublé au cours de la semaine se terminant le 7 mai.

Le ministère de la Santé de l’archipel au large de la côte est de l’Afrique a déclaré aujourd’hui que le nombre de cas actifs a doublé depuis la semaine dernière pour atteindre 2 486 personnes, et 37% d’entre eux ont reçu deux doses du vaccin. Les cas augmentent également aux Maldives, une autre nation insulaire de l’océan Indien qui est une destination touristique populaire.

Aux Seychelles, des injections de Sinopharm ont été distribuées à 57% de ceux qui étaient complètement vaccinés et le reste avec Covishield, un vaccin fabriqué en Inde sous licence d’AstraZeneca Plc. Selon l’Agence de presse des Seychelles, citant le ministre des Affaires étrangères et du Tourisme, au 8 mai, aucune personne ayant contracté le COVID-19 n’était décédée en étant vaccinée.

Les Seychelles, un groupe d’îles tropicales entourées de palmiers, ont rétabli la semaine dernière des restrictions qui incluent la fermeture d’écoles, l’annulation d’événements sportifs et l’interdiction du regroupement familial.

Le pays s’est empressé de vacciner un peu moins de 100000 habitants – d’abord en faisant un don de doses de la société chinoise Sinopharm, puis en faisant don de Covishield, afin de pouvoir rouvrir ses portes aux touristes qui sont le moteur de son économie.

Daniel Lucy, professeur de médecine clinique à la Dartmouth Geisel School of Medicine, a déclaré dans un blog la semaine dernière que les données sur les séquences génétiques ne sont pas encore disponibles pour l’infection aux Seychelles en avril.

READ  Au monastère du Kosovo, la clameur nationaliste a perturbé la paix

Cependant, a-t-il dit, la variante B.1.351, qui a été identifiée pour la première fois en Afrique du Sud à la fin de l’année dernière, a été trouvée aux Seychelles en février. Le vaccin AstraZeneca a semblé moins efficace contre cette variante dans une étude, et l’Afrique du Sud a interrompu son intention d’utiliser ces injections.

Lucy a déclaré qu’une comparaison peut être faite entre Sinopharm, Covishield et les personnes non vaccinées qui ont contracté le coronavirus, en utilisant des séquences génétiques et des données sur leur gravité.

Les cas ont également augmenté aux Maldives, qui ont vu une augmentation des visites d’Indiens riches. Le pays a le plus grand nombre de nouveaux cas pour 100 000 habitants au cours des cinq, sept et 14 derniers jours. Le nombre de cas actifs est passé de 4 978 à 9 423 le 9 mai.

Au 8 mai, plus de 300 000 personnes aux Maldives avaient reçu au moins une dose du vaccin et 35% de la population en avait reçu deux, selon l’Agence de protection de la santé. Le pays utilise Sinopharm et CofiShield.

Les résultats des tests positifs dans le «Grand Mali», la région dans et autour de la capitale des Maldives, représentent environ 60% du total. L’agence a déclaré que, à partir du 7 mai, le gouvernement avait fermé les gymnases et les cinémas et imposé un couvre-feu de 21 heures à 4 heures du matin.

Le gouvernement exige désormais également que les arrivées dans les îles, y compris celles qui ont été vaccinées, subissent un test Covid-19 négatif quatre jours avant leur départ.

READ  Air Caledoni envoie des avions ATR en Australie pour échapper à l'ouragan

Désiré Faure

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x