Les parts de l’Arabie saoudite et du Qatar au Moyen-Orient soutenues par les gains pétroliers, Emaar augmente à Dubaï

Les parts de l’Arabie saoudite et du Qatar au Moyen-Orient soutenues par les gains pétroliers, Emaar augmente à Dubaï

Un tableau électronique affichant des données est visible à la Bourse de Doha à Doha, au Qatar, le 6 janvier 2021. REUTERS/Ibrahim Al-Omari

27 septembre (Reuters) – La plupart des principaux marchés boursiers du Golfe ont augmenté lundi, soutenus par les valeurs immobilières, tandis que les indices saoudiens et qatariens ont prolongé leurs gains sur la hausse des prix du pétrole.

Le brut Brent se dirigeait vers 80 $ en raison de problèmes d’approvisionnement alors que certaines parties du monde voient la demande augmenter à mesure que les restrictions COVID se relâchent. Lire la suite

L’indice de Dubaï (.DFMGI) a augmenté de 0,3%, Emaar Properties, le plus grand développeur coté en bourse, a augmenté de 1,2% et Emaar Malls (EMAA.DU) a augmenté de 1,5%.

Emaar Malls a annoncé dimanche que son président et membre du conseil d’administration, Mohammed Al Husseini, avait démissionné. Emaar Properties prévoit d’acheter des actionnaires minoritaires dans Emaar Malls et de fermer l’entreprise d’ici la fin de l’année

En Arabie saoudite, l’indice général “Tadawul” (.TASI) a progressé d’environ 0,2%, prolongeant ses gains par rapport à la session précédente, les valeurs pétrochimiques étant en tête de liste.

Les actions de Saudi Basic Industries Corporation (2010.SE) ont augmenté de 2,6 %, et l’unité d’engrais SABIC Agri-Nutrients (2020.SE) a augmenté de 1,5 %.

L’indice Qatar (.QSI) a augmenté de 0,1%, stimulé par les valeurs pétrochimiques et était en bonne voie pour un quatrième gain quotidien consécutif.

Mesaieed Petrochemical (MPHC.QA) a augmenté de 2% et Industries Qatar (IQCD.QA) de 0,3%.

Abu Dhabi (.ADI) était presque stable, First Abu Dhabi Bank (FAB.AD) perdant 0,2% et Emirates Telecommunications Group (ETISALAT.AD) gagnant 0,3%.

READ  L'Egypte accueille favorablement l'invitation du Qatar | Nouvelles arabes

Giant Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) a déclaré avoir achevé la construction du record de l’offre publique initiale d’ADNOC Drilling, levant plus de 1,1 milliard de dollars. Lire la suite

Cette vente est la deuxième introduction en bourse d’une société détenue par la grande compagnie pétrolière d’Abou Dhabi après la cotation d’ADNOC Distribution en 2017, dont les actions ont augmenté de 1%.

Reportage supplémentaire de Maqsood Alam à Bengaluru. Montage par Alexander Smith

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x