Les Néerlandaises organisent un match trimestriel contre la France dans l’Euro féminin | sports locaux

Les Pays-Bas affronteront la France en quart de finale de l’Euro féminin 2022 après avoir battu la Suisse 4-1 pour terminer deuxième du groupe C hier.

Trois buts tardifs pour les Pays-Bas ont transformé un après-midi tendu en un résultat final confortable pour les Pays-Bas.

« Je suis vraiment fière de toute l’équipe pour la façon dont nous avons fait cela dans le groupe », a déclaré la milieu de terrain néerlandaise Sherida Spitsy. « Cette victoire nous rend très forts, non seulement au départ 11 mais aussi les joueurs qui arrivent et le genre d’énergie qu’ils nous apportent. »

Un but contre son camp suisse a ouvert le score alors qu’Anna Maria Kronogorsevich a converti la tête de Stephanie van der Gragt dans le filet peu après la fin de la première mi-temps. La Suisse a cependant maintenu la pression et a répondu quatre minutes plus tard lorsque Geraldine Reutler a marqué à bout portant pour égaliser le score.

L’attaquante Komba Su a failli donner l’avantage à son équipe peu de temps après, mais la gardienne néerlandaise Daphne van Domselaer l’a sauvée de près avant de frapper le poteau avec le ballon rebondissant. Van Domselaar a de nouveau été appelée à l’action, renversant l’avance de Riola Xhemeili à distance pour garder son équipe dans le match.

La Suisse a continué à ennuyer les Néerlandais avec la force active de Ramona Bachmann, mais leurs efforts ont été infructueux. Avec le buteur record Vivian Miedema toujours exclu après avoir été testé positif au Covid-19 mardi, les Néerlandais sont apparus sur le banc pour fournir l’étincelle de leur score.

READ  L'histoire convoque l'officier de l'IAS Suhas Yathraj aux Jeux paralympiques de Tokyo

Roma Lochter a marqué son premier but pour son pays et a remporté la victoire de son équipe avec une tête de Stephanie van der Graggt sur la tête du gardien Gael Talmann à la 84e minute.Victoria Belova a ajouté un autre prix qu’elle a obtenu après un long examen avec l’assistant vidéo technologie d’arbitrage, avant que Leuchter ne règle le résultat avec son deuxième but dans le match, après cinq minutes de prolongation.

« La première mi-temps a été très difficile, mais plus tard, nous nous sommes mis dans le rythme », a ajouté Spetsy. « Je suis très fière de la façon dont le banc a joué, c’était une performance d’équipe. J’aime la façon dont toutes les filles ont joué, les joueuses expérimentées comme les nouvelles joueuses. »

La Suisse s’est retirée de la compétition après avoir terminé troisième du groupe, tandis que les Néerlandais affronteront la France samedi en quart de finale.

Antoinette Lefurgey

"Entrepreneur indépendant. Communicateur. Joueur. Explorateur. Praticien de la culture pop."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x