Les musées olympiques et sportifs du Qatar accueillent l’ambassadeur d’Access Bank

Nico Atawode-Edun, joueur de polo nigérian et capitaine/ambassadeur de l’équipe de polo d’Access Bank, a été intronisé au Qatar Olympic and Sports Museum 3-2-1, l’un des plus grands musées du sport au monde.

Cette soumission est en reconnaissance de ses réalisations et de sa contribution au jeu de polo.

Le musée situé dans le stade international Khalifa de Doha, l’un des sites de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022, comprend une section présentant certains des articles portés par Ataude-Edun, y compris son maillot de marque Access Bank qu’elle portait dans le polo argentin 2019. Ouvert en tant que toute première personne noire Il a continué à jouer dans le tournoi.

Atawodi-Edun est né en 1987 à Benue et a en partie grandi à Kaduna. Elle a fréquenté une université en Angleterre et a obtenu un BA en sciences équines de l’Université de Brighton. Elle est la première femme noire à jouer au polo professionnellement et a franchi des étapes importantes dans sa carrière à la fois dans le polo et en tant qu’investisseur dans la technologie pour l’impact. Elle est l’une des rares athlètes africaines à être entrée au musée.

Le partenariat a été annoncé en tant qu’ambassadeur d’Access Bank en 2019 et comprenait les droits de dénomination d’Access Bank sur l’équipe de polo Atawodi-Edun qui a joué dans le championnat argentin de polo en 2019.

Lire aussi :Développement sportif à Akwa Ibom : Akwa United FC comme étude de cas

Abiodun Olupitan, responsable des services bancaires aux femmes chez Access Bank, a décrit Ataudee-Edun comme plus qu’une simple athlète, mais une marque précieuse avec des réalisations impressionnantes dont l’entrée au musée inspire.

READ  La Canadienne Laila Fernandez remporte son premier match depuis l'US Open

Parlant de la section d’intronisation et d’exposition du musée, Ataoudi-Edun a déclaré qu’elle était ravie non seulement d’être reconnue comme l’un des 90 athlètes du monde entier, dont Muhammad Ali, Lionel Messi et Pelé, mais aussi d’exposer fièrement ses objets, chacun avec un l’histoire de son travail acharné, de sa détermination et de ses sacrifices sur le terrain. Son parcours pour devenir une joueuse de polo à succès. Elle y voit aussi une plateforme pour promouvoir le polo féminin en Afrique.

Atawodi-Edun est le fondateur de Ride to Shine, une organisation à but non lucratif qui enseigne le polo aux enfants africains vulnérables et leur offre la possibilité de s’instruire.

Antoinette Lefurgey

"Entrepreneur indépendant. Communicateur. Joueur. Explorateur. Praticien de la culture pop."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x