Les Îles Salomon suspendent toutes les visites navales : Ambassade des États-Unis | Actualités militaires

Cette décision intervient une semaine après qu’un navire des garde-côtes américains a été empêché de faire le plein dans la capitale de Solomon Honiara.

Les Îles Salomon ont notifié aux États-Unis qu’elles suspendraient l’entrée de tous les navires de la Marine dans leurs ports.

Dans un communiqué publié mardi, l’ambassade des États-Unis dans la capitale australienne, Canberra, a déclaré avoir « reçu une notification officielle du gouvernement des îles Salomon concernant la cessation de toutes les visites maritimes, en attendant les mises à jour des procédures protocolaires ».

Il n’y a pas eu de commentaire immédiat du gouvernement des îles Salomon.

Cette décision intervient une semaine après qu’un navire des garde-côtes américains a été empêché de faire le plein à Honiara, la capitale des îles Salomon.

Les garde-côtes américains ont déclaré que l’USCGC Oliver Henry était en patrouille dans le Pacifique Sud pour l’Agence régionale des pêches lorsqu’il n’a pas réussi à obtenir l’entrée de ravitaillement en carburant à Honiara. Au lieu de cela, le navire a été détourné vers la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

La Royal Navy britannique n’a pas commenté directement les informations selon lesquelles le HMS Spey, également impliqué dans l’opération Chief Island, s’est également vu refuser l’accès à un port des îles Salomon.

« Les programmes des navires sont constamment réexaminés et il est courant de les modifier », a déclaré la Royal Navy dans un communiqué. Pour des raisons de sécurité opérationnelle, nous ne discutons pas des détails. La Royal Navy se réjouit de visiter les îles Salomon à une date ultérieure. »

Au cours de l’opération Island Head, les États-Unis, l’Australie, la Grande-Bretagne et la Nouvelle-Zélande ont apporté leur soutien à la surveillance aérienne et de surface des nations insulaires du Pacifique impliquées dans l’opération, y compris les îles Salomon.

READ  Suu Kyi du Myanmar se sent étourdie et somnolent et saute la comparution devant le tribunal

Les relations des Îles Salomon avec Washington et ses alliés sont tendues depuis la signature d’un pacte de sécurité avec la Chine en mai.

Les îles Salomon et la Chine ont nié que leur accord conduirait à une prise de position militaire chinoise dans le Pacifique Sud, bien qu’un projet d’accord divulgué ait montré que le pacte de sécurité permettrait à la marine chinoise d’accoster et de reconstituer ses ressources.

Désiré Faure

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x