Les géants du Qatar Ain Al Duhail ont battu Pakhtakor

Al Duhail, du Qatar en forme, visera sa troisième victoire consécutive en affrontant le géant ouzbek Pakhtakor lors de son affrontement dans le groupe D de la Ligue des champions de l’AFC lundi.
Al Duhail a rebondi après sa défaite lors de la première journée contre Al Taawun, enregistrant deux victoires consécutives pour se placer en tête avec six points alors qu’ils les placent face à face derrière l’équipe saoudienne.
Malgré l’avantage comparatif, les hommes de l’entraîneur Hernan Crespo seront conscients des dangers de leur situation actuelle, ayant quitté la phase de groupes 2020 de la même manière et terminé derrière la collaboration dans le troisième groupe en tête-à-tête après la fin des deux équipes. . En phase de groupes, neuf points.
« Je pense que le match contre Pakhtakor sera très difficile comme cela s’est produit contre eux lors du match précédent, mais nous avons vraiment hâte de gagner », a déclaré Crespo lors d’une conférence de presse hier.
« Nous traitons chaque match comme un grand défi pour nous. Nous nous sommes bien préparés pour ce match malgré le calendrier chargé et la pression. Nous visons toujours les gains. »
La clé de Crespo était l’ailier belge d’origine brésilienne Edmilson, qui a marqué trois des quatre buts d’Al Duhail cette saison jusqu’à présent, seul le meilleur buteur de l’année dernière Michael Olonga l’ayant rejoint dans la liste des meilleurs buteurs de l’équipe du Qatar avec un but, mais insiste la légende argentine. Il y a plus à ses côtés que leur sortilège.
« Edmilson est un joueur important dans notre équipe et il a beaucoup aidé à gagner la dernière fois, mais je ne pense pas que nous soyons une équipe individuelle. Nous jouons en groupe et tous les joueurs sont prêts à donner le meilleur d’eux-mêmes et à faire la différence. .
La récente victoire d’Al-Dahi signifie que Pakhtakor n’a pas encore battu l’équipe qatarie en trois tentatives, après avoir perdu contre l’équipe puis Lekhwiya 3-1 et fait match nul 2-2 lors de la phase de groupes de 2013.
L’entraîneur du Pakhtakor FC, Slavci Vojnski, est impatient de marquer un but contre Al Duhail lorsque les deux équipes s’affronteront pour la deuxième fois dans le groupe D aujourd’hui.
L’équipe nationale ouzbèke est arrivée à la deuxième place jeudi malgré une double progression. L’attaquant monténégrin Oliver Sarki a donné l’avantage à Pakhtakor juste avant la pause, et Sardor Saber Khojaev a repris son avance à la 69e minute après qu’Edmilson ait relevé la barre, mais l’ailier belge a eu le dernier mot, marquant deux fois de plus dans les 19 dernières minutes à donner. Victoire d’Al-Duhail.
« Il reste encore trois matchs à jouer dans le groupe et nos chances d’accéder au tour suivant sont toujours là », a déclaré Voinowski. « J’ai dit aux joueurs que nous devions nous battre, faire de notre mieux pour garder nos espoirs en vie. Nous respectons Al Duhail, ils ont très bien joué contre nous la dernière fois et ils ont des joueurs de la meilleure qualité. Notre objectif est de mettre un bon performance et rattraper notre dernière défaite contre eux.
La deuxième défaite en trois matches laisse Pakhtakor désespéré pour les points aujourd’hui s’il évite une répétition de la sortie de la phase de groupes de l’année dernière, et l’entraîneur de la Macédoine du Nord pense qu’ils ont ce qu’il faut pour gagner.
« Nous nous sommes bien préparés pour ce match, en étudiant les adversaires à plusieurs niveaux pour trouver des moyens de les arrêter et de comprendre leurs faiblesses. J’espère que nous pourrons obtenir un résultat positif pour garder nos espoirs de qualification tels qu’ils sont. »

READ  Qatar Airways célèbre la fin réussie de la toute première Coupe arabe de football 2021 Qatar

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x