Les forces armées qatari et américaines participent à un exercice conjoint

Aujourd’hui, jeudi, les forces armées qatari et les forces américaines ont conclu avec succès l’exercice de sécurité indomptable 2021, qui a duré cinq jours.

L’exercice vise à former en réponse aux crises. Le Qatar accueille cette année un événement annuel de formation du Commandement central américain. Les exercices comprenaient une coordination entre le ministère de la Défense du Qatar, l’ambassade des États-Unis à Doha et d’autres agences gouvernementales américaines.

Il a été conçu pour garantir l’exactitude de la planification bilatérale et pour améliorer l’efficacité et la performance des cadres administratifs et militaires dans les domaines de mission vitale en développant l’interopérabilité entre les deux pays. Le scénario de l’exercice était axé sur une coordination et une planification étroites afin de répondre aux menaces terroristes transfrontalières.

L’exercice a fourni une occasion unique aux forces armées qatariennes et aux forces américaines de s’entraîner les unes avec les autres et d’améliorer les méthodes de gestion des menaces communes à la sécurité régionale au niveau opérationnel, en plus de soutenir le Qatar dans ses préparatifs pour accueillir la Coupe du monde 2022. Les forces américaines réagiront aux crises et testeront l’efficacité des capacités opérationnelles des deux côtés.

Le colonel Al-Otaibi a ajouté que l’exercice avait atteint ses objectifs avec un grand succès, soulignant que les forces armées qatari étaient déterminées à accroître l’harmonie au combat et la coordination avec le partenaire stratégique américain.

Pour sa part, la chef de mission et chargée d’affaires de l’ambassade des États-Unis, l’ambassadrice Greta Holtz, a déclaré que les États-Unis appréciaient leur partenariat stratégique de sécurité avec le Qatar, ajoutant que l’exercice indomptable des gardes de sécurité était une opportunité pour les États-Unis forces à s’entraîner avec leurs forces. Les pays partenaires exercent leur capacité à répondre aux crises. Elle a ajouté que l’exercice était important pour le Qatar et les États-Unis lors des préparatifs du Qatar pour accueillir la Coupe du monde 2022.

READ  Mediapro: Al-Khulaifi voulait juger d'anciens dirigeants de la Ligue

Le Qatar et les États-Unis entretiennent des relations diplomatiques depuis 1972, et la coordination entre les deux pays repose sur un grand niveau d’harmonie dans les questions régionales et mondiales, le Qatar hébergeant les installations du quartier général du Commandement central en plus d’un avion conjoint. Centre d’opérations.

Les forces armées américaines participent à plus de 80 exercices par an avec ses partenaires de tous les pays, et les exercices dans la région visent à renforcer les liens militaires et militaires, à améliorer la sécurité régionale et à développer l’interopérabilité avec les pays partenaires. L’importance de ces exercices conjoints vient du fait qu’ils constituent un moyen idéal de préparer les forces partenaires à travailler les unes avec les autres en cas de besoin, et cette coopération et coordination découle du fait que les forces armées qatari et américaines. Les forces sont responsables du maintien de la sécurité, de la défense de leurs intérêts internationaux et de la protection des citoyens.

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x