Les entreprises médiatiques d’État saoudiennes commencent à déménager de Dubaï à Riyad

Les entreprises médiatiques d’État saoudiennes commencent à déménager de Dubaï à Riyad

Dubaï : Les sociétés de médias publiques saoudiennes basées à Dubaï commenceront ce mois-ci à relocaliser leurs employés dans la capitale, Riyad, ont indiqué des sources, alors que le prince héritier Mohammed bin Salman poursuit son projet de remodeler le royaume en un centre d’affaires régional.

Cette décision fait suite à la décision du gouvernement saoudien au début de l’année de cesser d’attribuer des contrats gouvernementaux aux entreprises et aux établissements commerciaux basés au Moyen-Orient dans tout autre pays de la région.

Deux sources proches du dossier ont déclaré à Reuters que les chaînes publiques Al Arabiya et Al Hadath avaient annoncé cette semaine à leurs employés leur intention de commencer à diffuser 12 heures par jour depuis Riyad d’ici janvier prochain.

Ils ont ajouté que le transfert pourrait prendre jusqu’à deux ans.

Les sources ont déclaré que MBC Group, la plus grande société de médias du Moyen-Orient, et Sharq News, une nouvelle chaîne d’information télévisée, avaient également discuté de leur projet de déménager à Riyad.

Le gouvernement saoudien a acquis une participation majoritaire dans MBC Group lorsque les autorités ont agi pour confisquer les avoirs des personnes prises dans une enquête anti-corruption en 2018.

MBC, Al Arabiya et Al Hadath ont leur siège à Dubaï Media City, le centre des médias des Émirats arabes unis qui héberge des centaines de sociétés de médias et la plupart d’entre elles sont basées au Moyen-Orient. Al Sharq News est basé à Riyad, mais il dispose d’un grand centre dans le Dubai International Financial Centre (DIFC).

READ  "Système d'espionnage": le procureur général accuse la branche française d'IKEA d'intrusion

Arabiya et Al-Hadath n’ont pas répondu aux demandes de commentaires.

MBC a déclaré dans un communiqué envoyé à Reuters qu’en février 2020, le chef du groupe MBC a annoncé publiquement son intention d’établir un nouveau siège à Riyad, qui comprendra la création d’un centre d’affaires et de production.

“Notre plan est sur la bonne voie”, indique le communiqué.

Al-Sharq News, qui appartient au groupe saoudien de recherche et de marketing, a déclaré que Riyad, depuis sa création, était au cœur des opérations du réseau et qu’il disposait de bureaux régionaux, notamment à Dubaï.

Elle a ajouté : “En février 2020, la société propriétaire d’Al Sharq (…) a signé un accord pour faire partie de Media City / Creative District à Riyad.”

Bloomberg a fait état de plans de relocalisation des sociétés de médias plus tôt cette semaine.

Bien qu’ils soient de proches alliés, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis voisins se battent pour attirer les investisseurs et les entreprises, car tous deux poursuivent des plans pour diversifier leurs économies dans l’ère post-pétrolière.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

| L'Observatoire du Qatar | All Rights Reserved