Les électeurs français interdits à Shanghai frappé par Covid de voter à la présidentielle

émis en :

L’ambassade de France à Pékin a déclaré vendredi que les citoyens français confinés à Shanghai, frappé par Covid, ne pourraient pas voter dans un bureau de vote de la ville lors du premier tour de l’élection présidentielle très disputée dimanche.

L’ambassade a déclaré que les interventions répétées des autorités chinoises demandant l’autorisation d’ouvrir un bureau de vote à l’intérieur du consulat français de la ville et de permettre aux électeurs et aux responsables du scrutin de quitter leur domicile ont été rejetées.

« Malheureusement, la réponse des autorités de Shanghai le 7 avril a été qu' »en raison de la situation grave et complexe à Shanghai, il est objectivement impossible de remplir les conditions de régulation par votre consulat électoral, pour la sécurité de toutes les personnes résidant à Shanghai ». « , a déclaré l’ambassade sur son compte. Sur les réseaux sociaux WeChat.

Ni le gouvernement de la ville de Shanghai ni le ministère chinois des Affaires étrangères n’ont immédiatement répondu à une demande de commentaires de Reuters.

Shanghai compte environ 26 millions d’habitants, dont 4 848 électeurs français inscrits en décembre, selon l’ambassade. Il a été fermé car il lutte contre la pire épidémie de Covid-19 en Chine depuis le début de l’épidémie à Wuhan il y a plus de deux ans.

« Je m’en fiche, même si le parti m’arrête »: le verrouillage strict du COVID-19 à Shanghai suscite un tollé public


« C’est une énorme déception parce que c’est notre droit et nous n’avons pas manqué une seule élection », a déclaré David Usopp, 47 ans, un Parisien qui vit avec sa famille à Shanghai depuis huit ans.

Les électeurs français ne peuvent voter qu’en personne ou par procuration, et les demandes de vote par procuration doivent être remplies bien à l’avance et, dans la plupart des cas, doivent inclure une visite personnelle dans des lieux spécifiques tels qu’un poste de police ou un consulat.

« Il est toujours regrettable du point de vue de la démocratie que tant de Français ne puissent pas voter lors d’une élection majeure », a déclaré Frank Bagu, candidat basé à Pékin aux élections législatives françaises de cet été pour l’Asie, l’Océanie et l’Europe de l’Est. Circonscription des électeurs français résidant à l’étranger, dont fait partie la Chine.

Des bureaux de vote ouvriront comme prévu dans six autres villes de Chine, dont Pékin, Hong Kong et Guangzhou.

Un deuxième tour de scrutin aura lieu le 24 avril.

>> EN IMAGES : Shanghai et ses 26 millions d’habitants confinés pour freiner la propagation du Covid-19

(Reuters)

READ  Championnat féminin du Conseil de coopération du Golfe T20I 2022, le quatrième match : femmes de Bahreïn contre femmes du Qatar

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x