Les Canadiens se sont concentrés sur la gloire de Wimbledon, sans perdre de points de classement

Il n’y a pas de points de classement affichés à Wimbledon cette année, à la suite d’une décision prise par les joueurs de l’ATP et de la WTA en réponse à la décision du tournoi d’interdire les joueurs de Russie et de Biélorussie.

Mais le senior canadien Felix Auger-Aliassime a déclaré samedi que cela n’affecterait pas le désir ou l’intensité des joueurs alors qu’ils se disputent les titres du Grand Chelem.

« Cela reste un tournoi prestigieux avec ou sans points. Donc tous les joueurs feront de leur mieux pour gagner des matchs ici », a déclaré Auger-Aliassime samedi. « Il y aura beaucoup de fans, et il y aura aussi de l’argent. Les joueurs trouveront une motivation personnelle pour faire de leur mieux. »

Auger-Aliassime s’est classé neuvième. Mais il est classé n ° 6 en raison de l’absence du numéro un mondial Daniil Medvedev et de la tête de série Andrei Rublev en raison d’une suspension, et du n ° 2 Alexander Zverev en raison d’une grave blessure à la cheville qu’il a subie. Souffré à Roland Garros.

Le joueur de 21 ans a atteint les quarts de finale il y a un an. Et donc il verra ces points de classement retomber sur le décompte informatique de 52 semaines en deux semaines, sans aucune chance de les racheter dans l’édition de cette année.

Au-delà de cela, il a un premier tour difficile contre le franco-américain Maxime Creasy.

Chrissy, qui a atteint la finale du circuit ATP à Eastbourne ce week-end, est un rare retour en arrière – un tireur de volley-ball qui défiera Auger-Aliassime depuis le filet à chaque occasion.

L’autre Canadien du tableau du simple masculin, le 13e favori Denis Shapovalov, est encore plus mal en point puisqu’il a atteint les demi-finales il y a un an, s’inclinant face à Novak Djokovic.

READ  L'ancien champion TT Martin prend sa retraite après les championnats du monde

La décision n’affectera pas Auger-Aliassime, car il devrait rester à la neuvième place. Pour Shapovalov, cela signifierait une régression de la 16e place du top 20 à la 23e place.

Shapovalov de France, Arthur Rinderknech, qu’il a battu il y a quelques mois à Doha, affrontera le Qatar sur des courts en dur.

La saison précédente sur gazon pour Auger-Aliassime était plutôt bonne. Il a atteint les demi-finales lors de son premier tournoi à Hertogenbosch, aux Pays-Bas, et les quarts de finale la semaine suivante à Halle, en Allemagne. Quoi qu’il en soit, il a été vaincu par le champion ultime.

Shapovalov entre à Wimbledon cette année après avoir perdu son premier match en simple lors des cinq derniers tournois. Cela inclut des défaites sur gazon au Queen’s Club de Stuttgart, et cette semaine, une défaite pas si séparée 6-4, 6-1 contre le Français Benjamin Ponzi à Majorque.

Au Queen’s Club la semaine dernière, Shapovalov a déclaré qu’il devait simplement être patient.

« Si vous regardez les années avant l’année dernière, je n’ai pas eu beaucoup de succès sur l’herbe. C’est un peu le même sentiment maintenant – je suis dans les jeux, mais je n’ai pas eu mes réalisations. Mais je pense que j’ai eu l’année dernière derrière moi en me sentant plus calme à Wimbledon. »

« Je sais que si vous réussissez dans un ou deux de ces matches, les choses peuvent vraiment commencer à cliquer sur l’herbe. Vous commencez à devenir un peu plus confiant et tout d’un coup, vous convertissez plus de ces opportunités. »

Andreescu est à la recherche de sa première victoire à Wimbledon

Chez les femmes, Bianca Andreescu est arrivée à Wimbledon sur ses ailes pour atteindre la finale cette semaine à Bad Homburg, en Allemagne.

READ  Amnesty appelle l'Angleterre à suivre les manifestations des Pays-Bas et de l'Allemagne au Qatar | Des sports

Le joueur de 22 ans n’a qu’une seule victoire WTA sur le gazon cette saison. Mais à l’approche de Wimbledon, elle a remporté quatre matches et tentera de remporter sa première victoire à Wimbledon mardi face à l’Américaine Emina Pictas.

Son classement en simple, classé 120e en avril, est 56e et est en hausse.

Si Andreescu gagne, elle peut espérer rencontrer la 17e tête de série Elena Rybakina du Kazakhstan.

Il y a un an, Andreescu a perdu au premier tour de Wimbledon contre Alize Cornet de France.

Regarder | Andreescu tombe en finale à Wimbledon :

Andreescu s’incline face à Garcia en finale à Bad Homburg

La Française Caroline Garcia a battu la Canadienne Bianca Andreescu pour s’imposer 7-6, 6-4, 6-4 en Allemagne samedi.

L’autre Canadienne dans le tableau du simple féminin est Rebecca Marino, de Vancouver, qui reviendra au All England Club pour la première fois depuis 2011.

Marino a quitté le sport pendant 4 ans et demi pour résoudre des problèmes de santé mentale et est revenue au début de 2018. Après avoir subi quelques blessures au début, elle est maintenant en bonne santé et sur le point de revenir dans le top 100.

Marino a déclaré la semaine dernière à Eastbourne, où elle a fait le tableau principal en tant que perdante et a remporté son match du premier tour.

« C’est mon premier match nul majeur (en direct) depuis mon retour. C’est dommage que ce ne soit pas dans des circonstances différentes, car j’ai dû compter sur les Russes et les Biélorusses pour me retirer. Mais j’en suis toujours fier. »

READ  L'UDST a reçu la première affiche platine pour le campus de la santé de la FISU dans la région

Le joueur de 31 ans affrontera sa compatriote non classée Katarzyna Kawa de Pologne au premier tour lundi.

En plus des quatre joueuses du simple, Gabriela Dabrowski de tante Gloucester est classée n ° 3 du double féminin avec sa partenaire mexicaine Juliana Olmos.

Le seul Canadien qualifié, le champion de Wimbledon 2014 Vasek Pospisil, a été éliminé au premier tour lundi dernier.

La finaliste de l’US Open 2021, Leila Fernandez, est absente car elle soigne une fracture de stress au pied qu’elle a subie à Roland Garros au début du mois.

De plus, deux Canadiens représentant d’autres pays concourront à Wimbledon.

Né à Toronto, Alejandro Tabello, le joueur de 25 ans qui a représenté le Canada lorsqu’il a participé aux championnats juniors de Wimbledon en 2014 et 2015, fera ses débuts en simple et en double masculins. Tapelo joue pour l’équipe nationale chilienne de ses parents depuis qu’il est devenu professionnel. Il a fait irruption dans le top 100 en février dernier pour la première fois.

Erin Rotliff, née de parents canadiens à Auckland, est revenue au Canada à l’âge de quatre ans. Élevée à Caledon, en Ontario, et vivant actuellement à Montréal, elle a également représenté le Canada aux Championnats juniors de Wimbledon il y a dix ans. Rotliff est la 11e tête de série du double féminin avec sa partenaire Alicia Rosolska de Pologne.

Aujourd’hui âgée de 27 ans, Rotliffe a commencé à représenter la Nouvelle-Zélande lorsqu’elle s’est lancée dans une tournée professionnelle après avoir obtenu son diplôme de l’Université de l’Alabama. Elle a atteint la finale du double à l’Open de Bad Homburg samedi, se classant 34e dans le peloton.

Antoinette Lefurgey

"Entrepreneur indépendant. Communicateur. Joueur. Explorateur. Praticien de la culture pop."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x