Les actions saoudiennes oscillent près de sommets pluriannuels ; Chutes du Qatar – Marchés

Les actions saoudiennes oscillent près de sommets pluriannuels ;  Chutes du Qatar – Marchés

DUBAÏ (Reuters) – Les marchés boursiers du Golfe ont terminé dimanche en demi-teinte, l’indice saoudien oscillant près d’un plus haut de 15 ans dans un contexte de hausse des prix du pétrole, les troubles géopolitiques ayant exacerbé les inquiétudes concernant l’approvisionnement énergétique limité.

Les contrats à terme sur le Brent ont augmenté de 69 cents pour s’établir à 90,03 dollars le baril, après avoir atteint 91,70 dollars, le plus haut niveau depuis octobre 2014.

Les prix du brut ont été soutenus par les inquiétudes concernant un éventuel conflit militaire en Ukraine qui pourrait perturber les marchés de l’énergie, en particulier l’approvisionnement en gaz naturel de l’Europe.

L’indice de référence de l’Arabie saoudite a gagné 0,7 %, le fabricant de produits pétrochimiques Saudi Basic Industries Corp progressant de 1,5 % et le géant pétrolier Saudi Aramco clôturant en hausse de 0,7 %.

L’indice énergétique du royaume a augmenté de 0,6 %.

Par ailleurs, la société saoudienne de sécurité numérique Elm, détenue par le fonds souverain du royaume, devrait lever 3,07 milliards de riyals (818,27 millions de dollars) après avoir fixé son offre publique initiale au sommet de sa fourchette de prix indicative.

L’opérateur boursier du pays, Tadawul, a déclaré en décembre qu’il avait reçu 50 demandes d’introduction en bourse d’entreprises cette année et envisageait d’autoriser ou non les sociétés à chèque en blanc, connues sous le nom de SPAC, à s’inscrire.

Au Qatar, l’indice a chuté de 0,1 %, touché par une chute de 1,8 % du prêteur conforme à la charia Masraf Al Rayan suite à une baisse de son bénéfice annuel.

READ  La Guyane et le Suriname ont nommé d'autres sociétés d'exploration pétrolières après les découvertes

En dehors du Golfe, l’indice égyptien de premier ordre a perdu 0,4%, prolongeant les pertes pour une quatrième séance, sous la pression d’une chute de 3,2% de Talaat Mostafa Holding.

L’ARABIE SAOUDITE a augmenté de 0,7% à 12 259

Le QATAR s’est détendu de 0,1% à 12 495

L’EGYPTE a perdu 0,4% à 11 457

BAHREIN était stable à 1 807

OMAN a chuté de 0,5 % à 4 152

Le KOWEIT a ajouté 0,1% à 8 001.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x