L’équipe olympique des réfugiés achève son camp d’entraînement au Qatar

L’équipe olympique des réfugiés a terminé un camp d’entraînement de deux jours au Qatar alors qu’elle se prépare à voyager pour participer à Tokyo 2020 ici.

Les 29 membres de l’équipe se sont entraînés dans la zone Aspire à Doha, en plus de participer aux ateliers de Tokyo 2020 avec le personnel du Comité international olympique (CIO).

Le Comité international olympique a confirmé les joueurs de l’équipe, qui concourront dans 12 sports, en juin.

Ils ont été exclus d’un pool de 55 concurrents de 13 pays, qui ont reçu des bourses du Comité International Olympique.

Six du groupe ont concouru dans le cadre de la 1ère équipe olympique des réfugiés à Rio 2016.

Le Comité olympique du Qatar (QOC) est un membre fondateur de la Fondation olympique pour les réfugiés et son président, Cheikh Joaan bin Hamad Al Thani, est membre du conseil d’administration.

L’organisation a déclaré que l’invitation de l’athlète de l’équipe à la zone Aspire “renforçait l’engagement du Comité olympique du Qatar à soutenir les réfugiés”, avec un comptoir dédié pour établir le groupe à l’aéroport international Hamad.

« Nous sommes honorés d’avoir l’opportunité d’apporter une petite contribution au parcours inspirant de l’équipe olympique des réfugiés », a déclaré Cheikh Joaan.

«Nous savons à quel point ils ont travaillé dur pour être compétitifs aux Jeux olympiques et nous espérons que ce bootcamp à la pointe de la technologie Aspire les aidera à rivaliser à leur meilleur niveau à Tokyo.

« Les présentations de l’équipe inspireront non seulement des milliards de personnes, mais sensibiliseront également à l’ampleur de la crise mondiale des réfugiés.

Les 29 membres de l'équipe olympique des réfugiés se sont entraînés pour les Jeux de Tokyo 2020 dans la zone Aspire de Doha.  © COQ
Les 29 membres de l’équipe olympique des réfugiés se sont entraînés pour les Jeux de Tokyo 2020 dans la zone Aspire de Doha. © COQ

« Au Comité olympique du Qatar, nous sommes passionnés par le fait que les réfugiés et les personnes déplacées aient accès au sport.

READ  Poetic Flare de Jim Bolger en tête d'affiche pour avoir montré 11 Sussex Stakes à Glorious Goodwood | Actualités des courses

« Nous croyons fermement au rôle que le sport peut jouer pour responsabiliser les gens et apporter de l’espoir en période de troubles.

“Grâce à notre travail avec la Fondation olympique pour les réfugiés, nous continuerons à soutenir les réfugiés de toutes les manières possibles.”

Les 29 athlètes concourront en athlétisme, badminton, boxe, aviron, cyclisme, judo, karaté, taekwondo, tir, natation, haltérophilie et lutte.

De retour de Rio 2016, le nageur Yosra Mardini, le judoka Popol Messinga, les athlètes d’athlétisme Angelina Nadayi Lohalith, James Nyang Shinjik, Paulo Amotun Lokoro et Rose Nathik Lokonen.

Notamment, Kimia Alizadeh, une joueuse de taekwondo, a été la première femme iranienne à remporter une médaille olympique à Rio 2016 lorsqu’elle a remporté la médaille de bronze dans la catégorie des moins de 57 kg.

La jeune femme de 23 ans a fui son pays natal vers l’Allemagne l’année dernière après avoir affirmé qu’elle était « l’une des millions de femmes persécutées en Iran », et son statut de réfugié a été confirmé en février.

“Nous avons été ravis d’accueillir l’équipe olympique de réfugiés dans la zone Aspire, et nous avons exploité toutes les capacités et les moyens de soutien technique et administratif pour bénéficier de toutes nos installations d’entraînement équipées pour de nombreux sports différents, et c’est un grand honneur pour le Qatar Olympic Le PDG d’Aspire Zone, Mohamed Khalifa Al Suwaidi, a déclaré sur le choix d’Aspire Zone pour accueillir le camp d’entraînement d’Aspire Zone.

« Je leur souhaite tout le meilleur pour leur participation aux Jeux olympiques de Tokyo 2020. »

READ  Amazon Prime Video France dévoile sa liste d'émissions originales, Live Sports

Les Jeux olympiques de Tokyo 2020, reportés d’un an en raison de la crise du COVID-19, devraient s’ouvrir ici le 23 juillet.

Antoinette Lefurgey

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x