L’émir du Qatar accueille le vice-président vénézuélien en visite officielle

L’émir du Qatar a accueilli mercredi le vice-président du Venezuela en visite officielle.

Emir Tamim ben Hamad Al Thani rencontré La vice-présidente Delcy Rodriguez et son entourage à Qasr Al Bahr. L’agence de presse officielle du Qatar a déclaré qu’ils avaient discuté des moyens d’améliorer les relations bilatérales.

Les relations entre le Qatar et le Venezuela sont notables en raison des relations des deux pays avec les États-Unis. Le Qatar est un puissant allié des États-Unis. D’un autre côté, le Venezuela entretient des relations tendues avec Washington. Les États-Unis s’opposent au gouvernement vénézuélien dirigé par Nicolás Maduro et soutiennent un gouvernement d’opposition. Le gouvernement américain impose plusieurs sanctions au Venezuela et s’oppose particulièrement aux relations de la République bolivarienne avec l’Iran.

Les relations amicales du Qatar avec le Venezuela ne sont pas nouvelles. Rodriguez aussi visité Doha en 2020 pour discuter des relations bilatérales et assister à une compétition de ping-pong, selon les organes de presse financés par l’État vénézuélien.

La Turquie, principal allié du Qatar au Moyen-Orient, entretient de bonnes relations avec le Venezuela depuis de nombreuses années. Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, s’est rendu à Caracas en août dernier.

L’administration de l’ancien président Donald Trump a fait de gros efforts pour confronter publiquement le gouvernement vénézuélien sur un certain nombre de questions, notamment concernant les expéditions de carburant iranien vers le pays d’Amérique du Sud. En comparaison, le président américain Joe Biden n’a pas fait du Venezuela le centre de sa politique étrangère, malgré la poursuite des sanctions américaines. À propos des relations du Qatar avec les États-Unis reste fort avec l’Etat du Golfe.

READ  La première tortue imbriquée en danger critique d'extinction éclos sur la plage de Fuwairit au Qatar - Doha News

Pendant plusieurs années, le Qatar et le Venezuela ont été membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). Le Qatar a quitté l’organisation en 2019 pour se concentrer sur le gaz naturel.

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x