L’effet des facteurs externes négatifs sur le système qualité est plus fort que les facteurs internes positifs

L’effet des facteurs externes négatifs sur le système qualité est plus fort que les facteurs internes positifs

Doha : L’indice général de la Bourse du Qatar a chuté à la fin des échanges la semaine dernière à 12 718 points, perdant environ 310,45 points, soit 2,38 %, par rapport à la fin des échanges la semaine dernière.

Commentant cette performance, l’analyste financier Tamer Hassan a déclaré dans une déclaration exclusive à l’agence de presse du Qatar que les facteurs externes sont toujours le principal moteur de la performance de la Bourse du Qatar. Selon lui, le facteur le plus important est l’évolution potentielle des marchés américains liée à l’inflation et au chômage. Il a souligné que ces facteurs ont éclipsé les facteurs internes représentés par la solide et solide performance de l’économie qatarienne avec un taux de croissance de 6,3% à prix constants au premier semestre 2022.

Il a ajouté qu’avec l’État du Qatar approchant l’organisation de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 au Qatar, et en attendant l’annonce des résultats de la performance des entreprises au cours des neuf mois de cette année, les résultats qui ont révélé jusqu’à présent les résultats sont supérieurs à attendu, surtout dans de telles circonstances. Il a expliqué que les résultats de la Qatar National Bank (QNB Group) ont atteint des niveaux importants après que la banque a réalisé une augmentation de ses bénéfices nets de 7%, mais les résultats ont été négativement affectés par la hausse du dollar américain et son impact sur cela. Filiales internationales de la Banque.

Il a déclaré que la baisse enregistrée dans la performance de l’indice général de la Bourse au cours de la semaine en cours et sa baisse sous le niveau de 13 mille points, couplée à certaines opérations de prise de bénéfices liées à la performance de la semaine dernière, ce qui indique une amélioration. La performance au cours de la période à venir avec les progrès vers l’organisation de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 au Qatar, en plus de la poursuite des résultats positifs pour les sociétés cotées, notamment avec l’annonce d’un nouveau groupe de sociétés qui a porté la propriété étrangère à 100 %.

READ  Rolls-Royce rejoint le Qatar pour injecter des milliards dans les startups vertes britanniques

Le rapport hebdomadaire de la Bourse du Qatar a révélé une baisse de la valeur marchande à la fin de la semaine de négociation, pour atteindre 708,249 milliards de riyals qataris, par rapport à son niveau hebdomadaire de la semaine dernière, qui s’élevait à 726,021 millions de riyals qataris, en plus d’enregistrer la valeur des actions. Négociation d’environ 1,944 milliard de riyals qatariens par la vente de 753,199 millions d’actions en concluant 76 882 transactions.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x