Le second tour des élections régionales se déroule en France | Nouvelles sur les élections

Les résultats du premier tour ont été un coup de pouce pour les républicains traditionnels de droite ainsi que pour le Parti socialiste.

Les électeurs français se sont rendus aux urnes au deuxième tour des élections régionales dimanche après que le premier tour a vu une défaite pour le parti au pouvoir du président Emmanuel Macron, une déception pour l’extrême droite de Marine Le Pen et une participation record.

Le vote a commencé à 8h00 (06h00 GMT), les derniers bureaux de vote devant fermer 12 heures plus tard.

Pour certains observateurs, le résultat du premier tour du 20 juin a fait douter que l’élection présidentielle de 2022 se réduise à un duel entre Macron et Le Pen dans un second tour qui a longtemps été considéré comme le scénario le plus probable.

Les résultats du premier tour ont été un coup de pouce pour les républicains traditionnels de droite ainsi que pour le Parti socialiste, qui ont subi des pressions après l’arrivée au pouvoir du centriste Macron en 2017 avec son nouveau parti “République en action” (LREM).

Les analystes mettent en garde contre une trop grande extrapolation à l’échelle nationale des résultats des élections régionales, qui sélectionnent les présidents des 13 régions métropolitaines de France, de la Bretagne au nord-ouest à la Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) au sud-est.

Mais divers partis se sont inquiétés du taux de participation aux élections de la semaine dernière, qui a été ignoré par 66,72 % des électeurs – un record dans la France moderne.

La participation malheureuse a déclenché un débat sur la manière d’améliorer la participation, plusieurs personnalités, dont le porte-parole du gouvernement Gabriel Atal, suggérant que le vote électronique pourrait aider à l’avenir.

READ  Geraint Thomas attribue le leadership du Tour de France à Ineos Grenadiers tandis qu'Egan Bernal cible le Giro d'Italia - VeloNews.com

Selon un sondage publié jeudi, seuls 36% des électeurs prévoient de voter dimanche.

Pénétrer les yeux de l’extrême droite

Les résultats du premier tour ont placé le Rassemblement national de Le Pen en tête dans un seul domaine, le PACA, une déception majeure après que les sondages ont montré une percée potentielle dans plusieurs domaines.

L’une des courses les plus surveillées dimanche sera de savoir si le candidat du GOP Thierry Mariani est capable de vaincre son rival de droite Renaud Muselier dans la région.

Les résultats du premier tour en ont fait une lecture désagréable pour Macron et LREM, soulignant l’échec du parti à s’ancrer au niveau local et régional malgré son contrôle de la présidence et de la chambre basse du parlement.

Malgré l’envoi de plusieurs ministres en campagne électorale et l’embarquement de Macron lui-même dans une tournée nationale – à un moment donné giflé par un spectateur – dans certaines régions, LREM n’a pas obtenu les 10 % requis pour un second tour.

LREM n’a quasiment aucune chance de prendre le contrôle d’une seule région et n’est actuellement que le cinquième des partis politiques en France.

Les socialistes devraient rebondir dans certains domaines, en partie grâce au soutien du Parti d’extrême gauche de la France.

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x