Le Qatari Al-Attiyah remporte le Rallye Dakar pour la quatrième fois

  • Al-Attiyah conduit du début à la fin pour remporter le titre automobile
  • Le motard britannique Sunderland ajoute le titre 2022 à gagner en 2017
  • Le seul Britannique à remporter la dure course
  • Chile Quintanilla deuxième dans la catégorie moto

(Reuters) – Le Qatari Nasser Al-Attiyah a remporté le rallye Dakar pour la quatrième fois vendredi dans la catégorie voiture, tandis que le motard britannique Sam Sunderland a remporté son deuxième titre.

Al-Attiyah a conduit le pilote d’usine Toyota depuis le 1er janvier en Arabie saoudite et a terminé à Djeddah par 27 minutes et 46 secondes, devant le neuf fois champion du monde Sébastien Loeb.

Le pilote saoudien Yazid Al-Rajhi a terminé troisième avec l’équipe Overdrive Toyota, terminant sur le podium pour la première fois de l’épreuve.

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à Reuters.com

Al-Attiyah a remporté le Dakar lors de sa tenue en Amérique du Sud en 2011, 2015 et 2019 avec respectivement Volkswagen, Mini et Toyota.

Il est désormais le deuxième automobiliste le plus titré de l’histoire de l’épreuve, à égalité avec le quadruple vainqueur Ari Vatanen de Finlande et derrière le octuple vainqueur français Stéphane Peterhansel qui a également remporté six fois sur une moto.

« Nous avons pris la deuxième place à chaque fois depuis notre arrivée en Arabie saoudite il y a deux ans, et maintenant nous sommes vraiment heureux d’avoir atteint notre objectif », a déclaré Al-Qatari.

« Nous avons creusé un écart dès le premier jour et nous avons pu le faire depuis. Nous sommes vraiment heureux, et je pense que nous commencerons à penser au prochain Dakar dans une semaine ou 10 jours. »

READ  Les victimes d'implants mammaires devraient recevoir une indemnisation, règlement du tribunal de Paris | France

Le pilote GasGas Sunderland, qui a remporté son premier titre sud-américain en 2017, a terminé avec trois minutes 27 secondes d’avance sur le Chilien Pablo Quintanilla sur Honda. L’Autrichien Matthias Walkner a terminé troisième pour l’équipe KTM.

« Honnêtement, je ne pourrais pas être plus heureux. Cette dernière étape était très difficile et pleine de tension », a déclaré le Dubaïien de 32 ans après une étape de 164 km entre Bisha et Djeddah, ville de la mer Rouge.

« Beaucoup de déplacements, beaucoup de notes difficiles, parfois confuses, et je ne sais pas si je vais dans la bonne direction. Honnêtement, ma tête pourrait exploser. Quelle sensation. »

« Pendant les 10 dernières minutes, je n’étais pas sûr d’avoir gagné et maintenant ils me disent, Wow, c’est un rêve devenu réalité. »

Le rallye Dakar a commencé en 1978 comme une course de Paris à travers le désert jusqu’à la capitale sénégalaise, mais est passé en Amérique du Sud en 2009 pour des raisons de sécurité.

L’un des événements les plus dangereux et les plus brutaux du sport automobile, le rallye s’est déplacé en Arabie saoudite en 2020 et en est maintenant à sa 44e édition.

Sunderland est le seul Britannique à remporter le championnat dans toutes les catégories.

Alexandre Giroud est devenu le premier Français à remporter la catégorie quad.

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à Reuters.com

(Couverture) Écrit par Alan Baldwin à Londres ; Montage par Catherine Evans, Kim Coogill et Toby Davis

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.

READ  Le comité exécutif de la Qatar Football Association adopte une nouvelle stratégie pour la Qatar Stars League

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x