Le Qatar vise à accélérer le développement des découvertes pétrolières en Namibie – Ministre de l’Énergie

WINDHOOK (Reuters) – Le chef de Qatar Energy, qui est également ministre de l’Énergie du Qatar, a déclaré lundi que la société souhaitait accélérer le développement de deux puits de pétrole qu’elle avait découverts au large des côtes namibiennes avec des partenaires de coentreprise plus tôt cette année.

Saad Al-Kaabi a déclaré que le forage est prévu en 2023 pour mieux comprendre la productibilité et la capacité, mais il n’a pas précisé quand les deux découvertes pétrolières entreraient en production.

Qatar Energy détient 30 % de Venus X1, tandis que l’opérateur de terrain Total Energy (TTEF.PA) détient 40 %, Impact Oil and Gas détient 20 % et la société d’État Namcor (NAMCOR) détient 10 %.

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à Reuters.com

Dans le puits Graff-1, Shell Plc (SHEL.L) et QatarEnergy détiennent chacun une participation de 45 %, NAMCOR détenant les 10 % restants.

Les découvertes pourraient faire de la Namibie, le voisin méridional de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), un autre producteur de pétrole le long de la côte atlantique africaine.

Le ministère namibien de l’Énergie et des Mines a déclaré en septembre que les entreprises n’avaient pas détaillé les quantités trouvées, mais que les découvertes se chiffreraient probablement en milliards de barils.

« Nous essayons d’accélérer cela le plus rapidement possible pour nous assurer que le développement est terminé », a déclaré Al Kaabi aux journalistes à Windhoek lors d’une visite dans le pays sud-africain.

« Ces développements prennent toujours des années à se développer, et ce n’est pas quelque chose qui peut être fait très rapidement et c’est un développement offshore profond, donc il a ses complexités. »

READ  Porte-parole officiel : les avantages économiques de l'Iran doivent être garantis dans les pourparlers nucléaires de Vienne

Le ministre namibien de l’énergie, Tom Elwindo, a déclaré lors d’une conférence sur le pétrole à Dakar le mois dernier que les partenaires de la joint-venture pourraient démarrer la production d’ici quatre ans.

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à Reuters.com

(Reportage de Nyasha Nyongwa) Montage par Bhargav Acharya et Susan Fenton

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x