Le Qatar est en train de produire un composant microbien de l’aquafeed

Biotechnologie du GolfeInvestisseur en biotechnologie industrielle basé à Doha, et TéléphoneUne société danoise de protéines durables a signé un accord de licence pour produire au moins 6 000 tonnes de monoprotéine au Qatar. Le produit est dérivé de la fermentation en flux continu d’une culture microbienne utilisant tout type de gaz naturel ou de méthane et contient 70% de protéines.

L’usine du Qatar aura initialement une capacité de production totale de 6 000 tonnes de monoprotéines, mais la technologie de fermentation est basée sur une conception modulaire et des unités supplémentaires peuvent facilement être ajoutées pour étendre la production.

La protéine monoprotéique produite dans l’usine sera utilisée dans l’alimentation des poissons et du bétail pour remplacer les produits existants dérivés de la farine de poisson ou du soja.

L’installation prévue sera la première usine de production de gaz naturel de la région, et elle sera basée sur la technologie U-Loop d’Unibio, dans laquelle le gaz naturel est converti par fermentation continue en une mono protéine. La société affirme qu’elle est très économe en ressources et durable par rapport à la production conventionnelle de protéines, comme la farine de poisson et le soja. Pour la production de soja, il utilise 1/300 de l’eau et 1/25 000 de la terre.

“L’abondance de gaz naturel au Qatar fait du pays un choix évident pour la production de monoprotéines. Nous sommes ravis de nous associer à Gulf Biotech, qui a une vision ambitieuse et est ouverte aux nouvelles technologies. Ensemble, nous pouvons contribuer à relever l’un des défis majeurs. au Qatar et dans le monde et nourrir la population mondiale croissante. “Nous sommes impatients de faire passer notre partenariat à la prochaine étape où nous prévoyons de concevoir et de construire la nouvelle usine”, a déclaré Henrik Busch-Larsen, PDG d’Unibio, dans une presse Libération.

READ  Macron agace: "Nous suivons un rythme familial."

«Nous sommes très heureux d’avoir signé le premier accord de licence dans la région avec Unibio pour une usine de production de protéines organiques durables à partir de gaz naturel. Alors que le monde s’efforce de nourrir sa population toujours croissante d’une manière écologiquement durable, l’opportunité pour nous de produire des protéines à partir de la fermentation du gaz naturel au Qatar est cruciale. Nous voyons un énorme potentiel pour le développement durable futur de nos activités au Qatar et au-delà », a ajouté Hitmi Al Hitmi, fondateur de Gulf Biotech.

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x