Le Qatar acquiert 10% de la participation de Rolls-Royce dans le nucléaire bas carbone

Le logo Rolls-Royce est visible sur le site d’ingénierie et de développement aérospatial de la société à Bristol, en Grande-Bretagne, le 17 décembre 2015. REUTERS/Toby Melville

(Reuters) – Rolls-Royce a annoncé lundi que le fonds souverain du Qatar investirait 85 millions de livres (112,12 millions de dollars) dans la nouvelle entreprise britannique d’énergie nucléaire à faible émission de carbone pour une participation de 10 %.

La société cotée à Londres a convenu avec la Qatar Investment Authority de financer l’activité des petits réacteurs, qui, selon Rolls-Royce, est désormais entièrement financée, ayant obtenu 490 millions de livres sterling par le biais d’actions commerciales et de subventions.

« Cet investissement est un vote de confiance clair dans le leadership mondial du Royaume-Uni en matière d’innovation nucléaire », a déclaré le secrétaire britannique aux Affaires, Kwasi Quarting, dans un communiqué.

Le Qatar et Rolls-Royce ont annoncé le mois dernier qu’ils collaboreraient sur un projet de plusieurs milliards de livres sterling pour développer et investir dans des projets de technologies vertes émergents au Royaume-Uni et dans l’État arabe du Golfe. Lire la suite

(dollar = 0,7581 livre)

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à Reuters.com

(Couverture de Muhammad Hussain de Bengaluru). Montage par Anil de Silva

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.

READ  Une exposition d'artistes qatariens et américains débute samedi à ART29

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x