Le Premier ministre italien Meloni augmente les emprunts publics pour faire face à la crise énergétique

Le Premier ministre italien Meloni augmente les emprunts publics pour faire face à la crise énergétique

Le nouveau Premier ministre italien Giorgia Meloni s’adresse à la presse après une réunion au siège du Conseil européen à Bruxelles le 3 novembre 2022 (AFP/Valeria Mongelli)

ROME : Le nouveau gouvernement italien a dévoilé vendredi ses premiers objectifs budgétaires, augmentant les emprunts pour financer des mesures de soutien aux familles et aux entreprises aux prises avec des coûts énergétiques élevés.

Le document économique et financier (DEF) annuel du Trésor, qui a été approuvé par le cabinet de Georgia Meloni après une réunion d’une heure et demie, a fixé le déficit budgétaire à 5,6 % du PIB en 2022.

Cela se compare à une prévision de 5,1 % en septembre par le précédent gouvernement de Mario Draghi. L’objectif pour 2023 est passé de 3,4 % à 4,5 %.

Les nouveaux chiffres donnent à Meloni une marge de manœuvre pour des mesures d’environ 0,5 % du PIB cette année pour développer l’économie et 1,1 % supplémentaire en 2023, maintenant le ratio déficit/PIB sur une trajectoire descendante d’année en année.

Meloni, qui a pris ses fonctions le mois dernier à la tête d’une coalition conservatrice, a déclaré aux journalistes que 9,5 milliards d’euros seraient dépensés dans un décret la semaine prochaine pour faire face à la crise énergétique.

« Pour l’année 2023… nous débloquons 22 ou 23 milliards qui serviront aussi exclusivement à régler la question de l’énergie », a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse.

Après avoir remporté les élections du 25 septembre, la dirigeante d’extrême droite a rapidement précisé que la plupart des promesses électorales les plus ambitieuses de sa coalition, telles que des réductions d’impôts et des pensions plus élevées, devraient attendre une conjoncture économique meilleure.

READ  Les loyalistes se retournent contre le Premier ministre sri-lankais alors que la pression des protestations monte

Le gouvernement a relevé les prévisions de croissance du PIB de l’Italie pour cette année à 3,7 % contre 3,3 % en raison d’une expansion projetée plus forte au troisième trimestre, tout en laissant les prévisions pour 2023 inchangées à 0,6 %.

Le ministre de l’Economie Giancarlo Giorgetti, s’exprimant lors de la même conférence de presse, a déclaré que les risques de récession augmentaient en Europe et « pourraient également toucher l’économie italienne ».

Les objectifs du Trésor formeront le cadre du budget 2023 que Meloni soumettra au Parlement ce mois-ci pour approbation d’ici la fin de l’année.

Cette année, les finances publiques se sont mieux comportées que prévu, les recettes de la taxe sur la valeur ajoutée et des droits d’accise ayant été dopées par l’inflation et la hausse des prix de l’énergie.

L’inflation, qui s’élevait à 12,8 % en octobre selon l’indice harmonisé de l’UE et était la lecture la plus élevée depuis l’introduction de la série en 1996, a également contribué à réduire l’énorme dette publique de l’Italie.

De plus, les règles budgétaires de l’UE restent suspendues pour aider les économies du bloc à se remettre de la pandémie de COVID-19, donnant à Meloni un répit précieux.

Le DEF s’attendait à ce que le déficit diminue en 2024 et a déclaré qu’en 2025, il tomberait à 3,0%, le maximum fixé par le Pacte de stabilité de l’UE avant sa suspension.

Giorgetti a déclaré que la dette publique de l’Italie, qui est relativement la plus élevée de la zone euro après la Grèce, diminuerait régulièrement de 150,3 % du niveau du PIB enregistré en 2021 à 141,2 % en 2025. Les chiffres pour les années intermédiaires n’étaient pas immédiatement disponibles.

READ  La Coupe du Monde de la FIFA 2022 renforce la position du Qatar en tant que destination touristique mondiale : experts

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x