Le pasteur à la retraite Arthur Maas arrêté pour agression sexuelle au Manitoba

Un prêtre à la retraite a été arrêté jeudi pour avoir prétendument agressé sexuellement une fille dans un pensionnat autochtone au Canada à la fin des années 1960 et au début des années 1970.

Arthur Maas, 92 ans, a été arrêté à son domicile de Winnipeg et accusé d’avoir agressé sexuellement une fillette de 10 ans qui étudiait dans une école manitobaine à Fort Alexander, Selon Radio-Canada.

Un porte-parole de la Gendarmerie royale du Canada, le Sgt. Paul Manijer a déclaré vendredi.

« Le plus important pour elle, aujourd’hui, c’est qu’elle ait été entendue. »

Selon Manegre, plus de 80 enquêteurs ont travaillé sur l’affaire, contactant plus de 700 personnes à travers l’Amérique du Nord pour rechercher des témoins et des victimes. Il a déclaré que la Gendarmerie royale du Canada avait obtenu 75 témoignages de témoins et de victimes.

« La question peut être posée : pourquoi, avec tout ce travail, y a-t-il eu une charge et pas tant ? De nombreuses victimes sont décédées et d’autres n’ont pas pu participer aux enquêtes pour « des raisons de santé mentale ou physique », a déclaré Manger.

L’école a ouvert ses portes en 1905 dans la communauté de Fort Alexander, sur le terrain de la Première Nation Sagkeeng. Il a fermé en 1970.

READ  Beng Shuai: les médias d'État chinois ont publié un e-mail présumé de la star du tennis alors qu'il s'inquiétait de savoir où il se trouvait

Désiré Faure

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x