Le parlement somalien approuve le nouveau Premier ministre

Le parlement somalien approuve le nouveau Premier ministre

émis en :

Mogadiscio (AFP) – Le parlement somalien a approuvé samedi à l’unanimité la nomination de Hamza Abdi Barre au poste de Premier ministre, ouvrant la voie à la formation d’un nouveau gouvernement pour ce pays agité de la Corne de l’Afrique.

Le président du parlement a déclaré que les 220 législateurs présents avaient donné leur approbation à la nomination de Berri, puis qu’il avait prêté serment pour reprendre le poste.

Barre 48 a déclaré au Parlement qu’il formerait un gouvernement « de qualité » qui se concentrerait sur « la création d’une stabilité politique globale (conformément) à la devise du président de réconcilier la Somalie, qui vit en paix avec le monde ».

La nouvelle administration somalienne est confrontée à une multitude de défis, notamment une famine imminente et l’insurrection djihadiste d’Al-Shabab.

Le député de l’État semi-autonome de Jubbaland a été choisi plus tôt ce mois-ci par le président Hassan Sheikh Mohamud, qui a été élu par le parlement en mai après un processus de vote orageux et longtemps retardé.

« Notre gouvernement a un programme politique ambitieux qui vise à améliorer notre sécurité, à renforcer notre économie et à fournir des services de base à notre peuple », a déclaré Mahmoud sur Twitter après l’approbation de Berri.

« Avançons ensemble. »

On espère que la présidence de Mahmoud tracera la ligne à la lumière d’une crise politique qui fait rage qui a gâché le règne de son prédécesseur, Muhammad Abdullah Muhammad, et a menacé de ramener le pays à une anarchie violente.

Mahmoud ne s’est pas présenté lui-même à la session parlementaire après avoir déclaré vendredi avoir été testé positif au virus Covid-19.

READ  Le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur et l'Université du Qatar encouragent les étudiants à s'inscrire aux STEM

Il a déclaré sur Twitter après son retour des Émirats arabes unis où il a effectué son premier voyage officiel à l’étranger depuis son élection le 15 mai.

Mahmoud est un ancien universitaire et militant pour la paix, qui a été président de 2012 à 2017, mais sa première administration a fait face à des allégations de corruption et de luttes intestines.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x