Le panel DIFI met en lumière l’impact de l’innovation technologique sur les familles

Un événement organisé par l’Institut international de la famille de Doha (DIFI), en partenariat avec WISE et le Sommet mondial de l’innovation pour la santé (WISH), a débattu des politiques et programmes qui soutiennent les familles dans les pays les moins avancés

Organisé en marge de la Cinquième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés, l’événement a réuni des représentants du monde entier et a également débattu de l’impact des changements technologiques sur les familles.

Animés par Rawa Awaj, présentatrice d’Al Jazeera Media Network, les conférenciers ont abordé l’impact des changements technologiques sur les relations familiales, y compris les relations conjugales, parentales et intergénérationnelles, et l’impact de leur utilisation sur la santé mentale et physique des enfants et des femmes. , soulignant le rôle que les technologies numériques peuvent jouer dans les secteurs de l’éducation et de la santé, en particulier après les fluctuations survenues après le COVID-19.

Ils ont également abordé les défis, les obstacles et les risques auxquels sont confrontés les enfants et les femmes dans les pays les moins avancés, ainsi que le travail des politiques et programmes visant à aider les familles à tirer parti des opportunités offertes par ces développements et innovations technologiques.

Sultana Afdhal, PDG de WISH, a été ravie de partager les résultats de ses recherches sur « l’impact de l’utilisation croissante de la technologie numérique par les enfants sur leur santé et leur bien-être », et a déclaré : « Nous devons être plus conscients de la impact des technologies numériques sur les jeunes esprits et mettre en place des politiques qui leur permettent de profiter des avantages de l’accès à la technologie pour les aider à atteindre leur plein potentiel de manière sûre et saine.

READ  Le maire de Cannes dit que Netflix n'a pas encore découvert de grand réalisateur

Le Dr Sharifa Noman Al-Emadi, directrice exécutive de l’Institut international de la famille de Doha, a indiqué l’intérêt constant de l’institut pour le travail collaboratif afin de fournir des preuves qui contribuent à l’élaboration et à la mise en œuvre de politiques et de programmes favorables à la famille dans tous les domaines sanitaires, sociaux, économiques et aspects culturels.

Leila Baker, Directrice régionale de l’UNFPA – États arabes, a souligné les opportunités que la technologie offre aux filles et aux femmes, et a souligné le partenariat entre l’UNFPA et l’Institut pour le développement international dans les pays les moins avancés pour aider les adolescentes et les femmes à utiliser les technologies de manière améliorée. manière. leur santé et leur bien-être et leur contribution à la société.

Le Dr Rayan Ali, professeur de technologies de l’information et de l’informatique au Collège des sciences et de l’ingénierie de l’Université Hamad Bin Khalifa, s’est concentré sur la parentalité numérique en déclarant : « La technologie a le potentiel d’améliorer le bien-être de la famille, d’éduquer et de perturber les adolescents, et d’assurer parentalité numérique efficace, il est essentiel de privilégier une approche qui se concentre sur la famille plutôt que de se concentrer uniquement sur les enfants.

« La technologie a fourni une source de divertissement abordable pour les personnes défavorisées et à faible revenu, et il est essentiel de l’utiliser dans un but clair et d’éviter de compter dessus pour échapper à la réalité. »

Le professeur Shekhar Saxena, professeur de pratique mondiale en santé mentale, santé mondiale et population, Harvard TH Chan School of Public Health, a conclu la discussion en disant : « Les PMA ont une opportunité sans précédent de bénéficier des avancées technologiques et des innovations pour améliorer la santé physique et mentale. des enfants conformément aux objectifs de développement durable aux Nations Unies.

READ  La BBC conclut un accord pour "Grizzy & The Lemmings" et "The Weasy Family" - Date limite

Emmy Tailler

"Spécialiste du voyage. Érudit typique des médias sociaux. Ami des animaux partout. Ninja zombie indépendant. Passionné de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x