Le ministre de la Justice confirme la coordination judiciaire arabe

Rabat : L’Etat du Qatar a participé à la trente-huitième session du Conseil des ministres arabes de la justice, qui s’est tenue jeudi à Ifrane, Royaume du Maroc. La délégation qatarienne était dirigée par le ministre de la Justice, Masoud bin Mohammed Al Ameri.

Dans son discours lors de la réunion, le ministre a souligné l’importance de la coordination juridique, de la promotion des accords de coopération juridique et judiciaire et de l’unification de la législation en vigueur pour créer un système juridique arabe intégré capable de faire face aux défis et de développer une stratégie arabe capable de les renforcer. . Action juridique arabe commune.

Lors de sa réunion, le Conseil des ministres arabes de la justice a adopté la proposition de l’État du Qatar d’approuver un plan d’action pour mettre en œuvre un programme professionnel arabe dans le domaine du renforcement des capacités humaines et techniques du personnel chargé de l’application des lois. Ils ont recommandé la nécessité de préparer un tel programme en coopération entre les secrétariats des ministres arabes de la justice et de l’intérieur.

Le Conseil des ministres arabes de la justice s’est félicité de l’accueil par l’État du Qatar de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 au Qatar, louant la vision de la direction avisée de l’État du Qatar, qui a fait de ce championnat du monde, organisé pour la première fois dans la région arabe, un championnat pour tous les Arabes.

La réunion a porté sur une série de points inscrits à l’ordre du jour de la session, notamment la Convention arabe de lutte contre le terrorisme et ses mécanismes de mise en œuvre, la Convention arabe de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, la Convention arabe de lutte contre les délits technologiques et la Convention arabe pour combattre le terrorisme. L’accord sur la corruption et le projet d’accord arabe visant à réglementer le statut des réfugiés dans les pays arabes.

READ  Qatar Airways Cargo apporte 5000 tonnes de fleurs à l'occasion de la Saint Valentin

La réunion a également discuté d’un large éventail de points et de documents liés au renforcement de l’action arabe commune dans les domaines juridique et judiciaire.

Aujourd’hui, jeudi, s’est ouverte la trente-huitième session du Conseil des ministres arabes de la justice.

Dans le discours d’ouverture, le ministre marocain de la Justice Abdellatif Wehbe a déclaré que la session du conseil vise à étudier et discuter de diverses questions d’intérêt commun et des moyens de développer et de renforcer la coopération arabe pour faire face aux défis, notamment dans le domaine de la lutte contre le crime organisé et le terrorisme. Il a souligné l’importance de l’action collective afin de créer un espace juridique visant à consolider les acquis et les réalisations arabes et à développer la coopération pour servir les intérêts des pays arabes.

Le vice-ministre algérien de la Justice, Mohamed Rejaz, a déclaré que cette session est une occasion pour les Arabes de s’unir et de faire face à des défis communs.

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x