Le milieu de terrain marocain Onahi passe de l’obscurité au but émouvant

Le milieu de terrain marocain Onahi passe de l’obscurité au but émouvant

Le milieu de terrain marocain Azzedine Onahi participe à une séance d’entraînement au stade Al-Duhail de Doha le 13 décembre 2022, à la veille de la demi-finale de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar entre la France et le Maroc. (Photo de Karim Jaafar/AFP)

DOHA : Plusieurs des meilleurs joueurs marocains de la Coupe du monde font déjà l’objet de spéculations sur le transfert, le milieu de terrain autrefois inconnu Azzedine Onahi attirant l’attention.

Le milieu de terrain de 22 ans a été lié à Barcelone par la presse sportive espagnole et son club français d’Angers se dit résigné à le perdre après une performance exceptionnelle alors que le Maroc a remporté la victoire au quatrième tour du tournoi au Qatar.

S’il bouge dans la fenêtre de transfert de janvier, ce sera une ascension significative, réalisée presque sur la plus grande scène du football alors qu’Onahi est arrivé au début de la Coupe du monde en dehors du Maroc et de la Ligue 1.

Mince et frêle, il semble avoir une présence légère, mais sa performance au sein de l’équipe marocaine a brillé, même avec ses célèbres coéquipiers qui ont fait tourner les têtes et ont été nommés homme du match.

« Qui est le joueur adverse qui m’a impressionné ? J’ai été agréablement surpris par le numéro 8. Je ne me souviens plus de son nom, j’en suis désolé », a déclaré l’entraîneur espagnol Luis Enrique, évoquant le manque de personnalité d’Onahe après le Maroc. évincé son équipe.

troisième classe française

Il y a deux ans et demi, Onahe évoluait à Avranches en troisième division française, après avoir abandonné l’équipe du Racing Strasbourg après avoir quitté le Maroc à l’âge de 15 ans.

READ  Le ministre des Affaires étrangères nomme un envoyé spécial pour le changement climatique et la durabilité

Après une saison, il est passé en première division signée par Angers, et cette fois l’année dernière, le Maroc a été convoqué par surprise pour la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun, entrant directement dans la formation de départ pour le premier match.

Le match de demi-finale de la Coupe du monde de mercredi contre la France sera le 16e match de l’année du Maroc, avec un commandement résolument central. Onahe mène l’équipe vers l’avant en possession, liant le jeu intelligemment avec un large éventail de passes, des pieds rapides dans de petits espaces et une énergie apparemment sans fin.

Lors du match contre l’Espagne, il a couru près de 15 kilomètres.

Le patron d’Angers a déclaré : « Il ira loin, c’est sûr. Je sais que je ne pourrai pas le garder très longtemps. Mais on accepte ça, parce qu’on est un club qui est un tremplin, qui scouts joueurs. » Shaaban a déclaré mardi à la radio française.

Les journaux espagnols ont déclaré que les frais de transfert de 4 millions d’euros (4,25 millions de dollars) d’Onahe avant la Coupe du monde augmenteraient alors que Barcelone se préparait à faire une offre.

L’entraîneur marocain Walid Rekragui a déclaré qu’il était inévitable que le monde remarque ses joueurs, mais qu’il est prématuré de parler de transferts alors que l’équipe continue dans le tournoi.

« Vous avez des joueurs dans des clubs plus petits – je n’aime pas utiliser ce terme – c’est donc un bon événement pour montrer leur qualité », a-t-il déclaré. « Tout le monde est concentré sur la Coupe du monde. Ils veulent entrer dans l’histoire, et ensuite leurs agents pourront faire des affaires. »

READ  Biden attendra une recommandation sur le partage de secrets avec Trump

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x