Le Hamas maintiendra le calme à Gaza et a un plan pour un échange de prisonniers – rapport

Une source du Hamas a déclaré à la chaîne d’information indépendante basée à Beyrouth que le Hamas maintiendrait le calme dans la bande de Gaza tant que « l’occupation » se poursuivrait. Al Mayadeen Samedi, ajoutant que la trêve faisait partie d’une tentative plus large de cessez-le-feu mutuel.

La déclaration est intervenue alors que des pourparlers avaient lieu entre le Hamas et les représentants égyptiens au Caire. Les Délégation du Hamas Dirigé par le leader du mouvement, Ismail Haniyeh, est arrivé en Egypte le 3 octobre, le mouvement ayant annoncé la visite la veille. Le chef du Hamas à Gaza, Yahya Sinwar, ferait également partie de la délégation.

La source a confirmé que le Hamas a également insisté sur la nécessité pour Israël d’empêcher « l’incursion de véhicules israéliens vers les zones frontalières palestiniennes orientales de la bande de Gaza » et de leur permettre de se déplacer librement dans ce qu’on appelle la « zone de sécurité » près de la frontière.

La source a également déclaré Al Mayadeen Il a déclaré que le Hamas a fourni aux services secrets égyptiens une “conception complète de l’accord d’échange de prisonniers avec l’occupation”, ajoutant que “la balle de l’accord d’échange est maintenant dans le tribunal israélien”.

READ  Les typhons consécutifs en tuent 12 en Chine; Plus de 300 blessés

La source a déclaré que les services secrets égyptiens s’étaient engagés à tenter d’identifier la position d’Israël.

délégation aussi L’Egypte convaincue Accélérer le processus de reconstruction dans la bande de Gaza et permettre une augmentation du commerce et des déplacements par le terminal de Rafah, à partir de dimanche au Liban Al-Akhbar Le journal a rapporté jeudi.

Des partisans du Hamas participent à un rassemblement anti-israélien où des roquettes sont déployées sur un camion à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, en mai. (Crédit : Ibrahim Abu Mustafa/Reuters)

La délégation a également reçu l’engagement de l’Égypte d’autoriser les marchands palestiniens à traverser le terminal de Rafah et de leur permettre d’entrer au Caire grâce à une coordination menée par la Chambre de commerce de Gaza, le ministère de l’Intérieur à Gaza et les autorités égyptiennes.

L’Egypte a l’intention d’installer des dispositifs de surveillance électronique au terminal de Rafah pour empêcher la contrebande d’armes et de matériaux à double usage dans la bande de Gaza, selon le rapport d’Al-Akhbar, dans le cadre d’un accord conclu par le président égyptien Abdel Fattah Al-Jaber. Sissi et le Premier ministre israélien Naftali Bennett.

Zvi Gofer a contribué à ce rapport.

Désiré Faure

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x