Le Hamas demande un échange de prisonniers et met en garde contre une “explosion” lors d’une visite en Egypte

une Délégation du Hamas Le leader du mouvement, Ismail Haniyeh, a poursuivi ses efforts pour parvenir à un accord de trêve et à un échange de prisonniers, tout en mettant en garde contre des “violations” de Jérusalem et des prisonniers palestiniens, lors d’une visite en Egypte mardi.

Lors d’une rencontre avec le ministre égyptien du Renseignement, le général de division. Le Hamas a annoncé mardi qu’Abbas Kamel et la délégation avaient discuté de la situation à Jérusalem, y compris à Sheikh Jarrah et dans l’enceinte du mont du Temple, ainsi que des moyens de « freiner » le comportement d’Israël à Jérusalem.

La délégation a également discuté de la question des prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes, en se concentrant sur les détenus administratifs, et a insisté sur le rôle de l’Égypte dans la conclusion d’un accord d’échange de prisonniers, citant « l’obstination » d’Israël et le manque de progrès à cet égard. .

Le Hamas détient toujours les citoyens israéliens Avira Mengistu et Hisham al-Sayed, ainsi que les corps des soldats de Tsahal, Mar. Sgt. Oron Shaul et le lieutenant Hadar Goldin.

L’agence de presse palestinienne Al-Safa a rapporté, mardi, qu’aucune percée n’a eu lieu concernant l’accord d’échange de prisonniers lors des réunions en Egypte. Selon le rapport, la délégation du Hamas a averti que la situation pourrait « exploser » comme cela s’est produit en mai lors de l’opération Gardes des clôtures en raison de ce qu’elle a appelé « les violations et crimes israéliens continus » à Jérusalem et contre les prisonniers, ainsi que ses continuation. Construction de colonies.

READ  Israël révèle des parties nouvellement découvertes des manuscrits de la mer Morte

Des partisans du Hamas participent à un rassemblement anti-israélien où des roquettes sont déployées sur un camion à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, en mai. (Crédit : Ibrahim Abu Mustafa/Reuters)

Une source du Hamas a déclaré mardi à Al-Araby Al-Jadeed que la délégation avait informé l’Egypte que tout accord de trêve dépend de la situation à Jérusalem, en Cisjordanie et dans les prisons israéliennes, affirmant que cette condition était une “surprise”. Égyptiens, les responsables égyptiens déclarant qu’il sera difficile de relier ces questions.

La source a ajouté que les factions à Gaza ont également l’intention de “défendre” les Arabes d’Israël, soulignant le rôle qu’ils ont joué lors de l’opération Gardes des clôtures. selon Al-Araby Al-JadeedUne délégation israélienne pourrait se rendre en Égypte dans les prochains jours pour examiner les derniers développements concernant l’accord d’échange de prisonniers.

Alors que l’agence turque Anadolu et Al-Mayadeen du Hezbollah ont rapporté mardi que des progrès avaient été réalisés dans les pourparlers liés à l’accord de trêve, la radio militaire a rapporté qu’une source du Hamas a déclaré qu’aucun progrès tangible n’avait été réalisé.

La Commission pour les affaires des prisonniers et ex-prisonniers a averti, dimanche, que le mouvement des prisonniers dans les prisons israéliennes a décidé d’entamer des “mesures d’escalade” à la lumière de ce qu’il a appelé “des attaques israéliennes sans précédent” contre des prisonniers palestiniens.

Lundi, Mahmoud Al-Ardah était l’un des six prisonniers Évadez-vous de la prison de GilboaIl a annoncé qu’il avait entamé une grève de la faim pour protester contre les “conditions difficiles” en prison.

Le Hamas a exprimé son appréciation pour le rôle de l’Égypte dans les questions palestiniennes et la bande de Gaza, y compris les efforts visant à unifier les dirigeants palestiniens, la reconstruction de Gaza et la question du terminal de Rafah, et a appelé à de nouvelles mesures concernant le commerce et les déplacements à travers le terminal.

READ  Le morse de l'Arctique qui a dérivé en Irlande monte maintenant sur des navires de transit

Outre Haniyeh, la délégation comprenait Saleh al-Arouri, le chef du Hamas à Gaza Yahya Sinwar, et les responsables du Hamas Khaled Mashaal, Musa Abu Marzouk et Ruhi Mushtaha.

Le responsable du Hamas (actuel Premier ministre) Essam Al-Daali a également rejoint la délégation se rendant en Egypte dimanche pour discuter de la reconstruction de la bande de Gaza et du travail des équipes égyptiennes à Gaza, selon l’agence de presse palestinienne Safa.

Une délégation du Mouvement du Jihad islamique palestinien devrait également se rendre au Caire dans les prochains jours après la commémoration du 34e anniversaire de la fondation du Jihad islamique en Palestine le 6 octobre, selon l’agence de presse palestinienne Sawa.

La délégation du Jihad islamique en Palestine discutera de plusieurs dossiers importants, selon le rapport, qui ne précise pas les questions qui seront discutées.

La visite du Hamas et la visite prévue du Jihad islamique palestinien au Caire surviennent après une semaine au cours de laquelle huit Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens, dont trois militants du Hamas et trois militants du Jihad islamique palestinien.

Trois Palestiniens ont été tués par des tirs de l’armée israélienne jeudi matin, un en Cisjordanie, un à Jérusalem et un près de la barrière frontalière dans le nord de la bande de Gaza.

Un officier et un soldat de l’armée israélienne ont été grièvement blessés et cinq Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes dimanche dernier après que des affrontements armés ont éclaté entre Palestiniens et forces de sécurité israéliennes lors d’une vague d’arrestations à travers la Cisjordanie.

READ  La tempête tropicale Elsa est la dernière preuve que le changement climatique se produit maintenant

Désiré Faure

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x