Le gardien du Star Impact signe en France

“C’est la Ligue 1 en France, c’est comme un rêve devenu réalité”, a déclaré Burns.

L’une des stars de l’équipe St. Albert Impact United Women’s Soccer (UWS) ouvrira la porte au prochain chapitre de sa carrière professionnelle, l’emmenant à travers le monde pour jouer au football professionnel en Europe.

Emily Burns, qui a travaillé comme gardienne de but pour le club cet été, s’est officiellement engagée en France pour jouer au football de Ligue 1 avec l’ASSE Féminines, basée à Saint-Etienne, en France.

Le transfert transatlantique survient après une année impressionnante à Impact Network lors de la première année de l’équipe dans la Ligue nord-américaine de haut niveau. En raison de la COVID-19, l’Impact n’a pu disputer que quatre matchs cette saison.

Peut-être que le point culminant de son court séjour avec le club est survenu lors du premier match de l’équipe au parc récréatif Riel, où elle s’est imposée contre Calgary-Foothills pour remporter la toute première victoire de l’UWS pour St. Albert.

Burns a déclaré qu’elle chérissait le temps qu’elle avait passé dans la communauté et qu’elle ne regrettait pas de rejouer près de sa ville natale de Sherwood Park.

« J’ai profité de l’occasion pour jouer avec l’Impact à l’UWS parce que c’est tellement plus agréable de jouer à domicile, a déclaré Burns. « C’était formidable de voir autant de talents d’Edmonton concourir dans cette ligue… J’étais tellement heureux d’en faire partie.

L’opportunité en France s’est présentée très rapidement pour Burns. Son agent était à la recherche d’offres d’Europe pendant l’été et est venu à Burns avec l’émission ASSE Féminine fin juillet. Burns a déclaré qu’elle avait sauté dessus lorsqu’elle a été présentée.

READ  Les stars de l'équipe nationale de football du Qatar attendent avec impatience la gloire aux Jeux olympiques de Tokyo

“C’est la Ligue 1 en France, c’est comme un rêve devenu réalité”, a déclaré Burns. « Je suis tombé peu de temps après et j’ai sauté dans un avion [to France]! ”

Bien sûr, se déplacer à l’autre bout du monde n’est pas sans difficultés. Burns n’est pas étrangère à la compétition outre-Atlantique, elle a disputé une saison en Espagne et des tournois au Kazakhstan, mais ce sera une expérience unique pour elle.

Burns a déclaré que la barrière de la langue est un peu difficile, mais sa solide expérience en français l’aide beaucoup.

« J’ai appris le français de l’école primaire au secondaire, puis j’ai continué à l’université », a déclaré Burns. “C’était définitivement une sorte de défi, juste parce que ce n’est pas ma langue maternelle.”

Il y aura aussi un changement culturel en jouant devant les fans français. Alors que le soutien de la communauté à l’Impact a été fantastique pour leur match à domicile cet été, Burns s’attend à une foule encore plus bruyante d’un pays qui vit et respire le sport.

“À l’intérieur de la ville, vous voyez déjà que tout le monde est très enthousiaste à propos de l’équipe”, a déclaré Burns. “Vous voyez notre symbole et notre logo partout et les gens vous arrêtent dans la rue pour vous souhaiter bonne chance… c’est donc définitivement la culture du football. [in France], ce qui est vraiment cool.

L’ambiance d’influence autour du signe n’est que positive. Alors que le club est triste de voir l’une de ses stars partir, ils sont très solidaires et heureux de voir Burns réussir.

READ  Coupe du monde ISSF: India Ghanmat Sikhon et Angad Veer Singh Bajwa remportent l'or dans l'épreuve par équipes de skate mixte

Entraîneuse et gérante de l’Impact, Troye Flannery a une longue histoire avec la gardienne et a déclaré qu’elle faisait partie des meilleures joueuses à avoir eu le privilège d’entraîner.

“Elle a toujours été, à mon avis, l’un des meilleurs outils de cessez-le-feu avec lesquels j’ai travaillé”, a déclaré Flannery. « Si quelqu’un a besoin de savoir quoi que ce soit sur Emily Burns, il suffit de regarder les moments forts de son premier match avec l’Impact.

“Le ciel est sa limite alors qu’elle est encore jeune.”

Antoinette Lefurgey

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x