Le chef d’Air Canada s’excuse face aux nombreuses critiques concernant les commentaires sur l’apprentissage du français | entreprise nationale

Le chef d’Air Canada s’excuse face aux nombreuses critiques concernant les commentaires sur l’apprentissage du français |  entreprise nationale

MONTRÉAL – Le président et chef de la direction d’Air Canada s’excuse pour les commentaires qu’il a faits sur le fait de ne pas avoir à apprendre le français pour vivre à Montréal.

Michael Rousseau dit qu’il est déterminé à améliorer son français et n’a jamais voulu manquer de respect envers les Québécois.

Sa déclaration d’aujourd’hui intervient après que le premier ministre du Québec, François Legault, a demandé des excuses pour avoir déclaré qu’il n’avait pas appris à parler français malgré le fait qu’il vivait au Québec depuis 14 ans.

Legault a déclaré aux journalistes aujourd’hui lors des pourparlers sur le climat de la COP26 en Écosse que le conseil d’administration de la compagnie aérienne devrait déterminer si Rousseau devrait être à la tête d’Air Canada.

Après un discours mercredi presque entièrement en anglais devant la Chambre de commerce de Montréal, Rousseau a déclaré aux journalistes qu’il n’avait pas eu le temps d’apprendre le français et qu’il se concentrait sur la promotion d’Air Canada après la pandémie de COVID-19.

Après de vives critiques dans les médias locaux, Rousseau a fait une erreur.

“Je tiens à préciser que je ne voulais en aucun cas manquer de respect aux Québécois et aux francophones de tout le pays”, a déclaré le communiqué de Rousseau. “Je m’excuse auprès de ceux qui ont été offensés par mes propos.”

Legault dit avoir vu une vidéo des commentaires de Rousseau aux journalistes et les avoir trouvés “offensants”, ajoutant que le PDG manquait de respect pour les employés francophones d’Air Canada.

READ  Les familles Agnelli et Peugeot acceptent de se consulter sur Stellantis

« Son attitude m’énerve quand je dis qu’il est au Québec depuis 14 ans et qu’il n’a pas eu besoin d’apprendre le français, a dit Legault. “C’est indescriptible, ça me choque.”

Ce rapport a été publié pour la première fois par La Presse Canadienne le 4 novembre 2021.

Presse Canadienne. Tous les droits sont réservés.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x