Le candidat au Conseil de la Choura s’engage à travailler pour le Qatar et son peuple

Abdullah bin Ahmed bin Ali al-Ibrahim, candidat aux élections du Conseil de la Choura pour la circonscription 14 à Al-Wakra, est occupé par les campagnes électorales et interagit avec les électeurs et écoute leurs doléances et suggestions.
Al Wakra est sa ville natale ainsi que l’endroit où il a grandi et terminé ses études primaires. L’ancien expert au ministère du Développement administratif, du Travail et des Affaires sociales (MADLSA) se réjouit de contribuer au développement de l’État du Qatar.
Al-Ibrahim a déclaré au Gulf Times à sa résidence pendant la campagne : « Le Qatar est témoin d’un développement et de progrès dans divers secteurs, grâce à Dieu et à la sagesse des sages dirigeants, dirigés par Son Altesse le cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, l’émir du pays.” . Nous sentons chaque jour que des horizons plus larges s’ouvrent à la prospérité, au développement, à la justice et au progrès démocratique. Je voulais participer à la formulation de la politique de l’État et contribuer aux plans et programmes de développement. Nous sommes attachés aux promesses et aux orientations des sages dirigeants pour toujours diriger notre pays bien-aimé de la meilleure façon possible. En effet, je suis honoré de participer aux élections en tant que candidat de la quatorzième circonscription.
Ibrahim a une vision globale et des plans qui peuvent être mis en œuvre afin de développer le pays et d’améliorer la prospérité et le bonheur des citoyens. De plus, il a fait ses preuves en matière d’activisme social et éducatif. Quand j’ai atteint l’âge du lycée, il n’y avait pas de garçons à Al Wakrah. Avec mon ami, j’ai rencontré le ministre de l’Éducation de l’époque et le résultat a été l’ouverture d’une école secondaire pour garçons à Al Wakra. En plus de sa connaissance de l’identité architecturale, des traditions, des coutumes et du patrimoine qatariens, Al-Ibrahim était responsable du travail de revitalisation de la vieille ville d’Al-Wakra tout en préservant ses symboles traditionnels.
À MADLSA, il a travaillé avec différents départements après avoir obtenu son baccalauréat en administration des affaires de l’Université de l’Arkansas, aux États-Unis. Retraité en tant qu’expert. Pendant son service dans l’État du Qatar, il a obtenu un certain nombre de certificats de diverses entités, dont l’Organisation arabe du travail. Il a également travaillé à l’amélioration des services du ministère aux citoyens et aux résidents en introduisant le système de gouvernement électronique.
Ibrahim a déclaré que la campagne l’aide à gagner des cœurs. Les derniers jours de la campagne ont montré qu’il y a une grande acceptation par les électeurs. Nous interagissons avec diverses parties prenantes de tous les segments de la société tout en évaluant leurs demandes et en recevant des idées et des idées. Il a déclaré: “Nous y parviendrons et nous travaillerons pour l’intérêt du pays et le bien-être du peuple tout en soutenant les orientations de la direction rationnelle”, ajoutant que les campagnes sont menées de manière scientifique, pratique et fructueuse.
Le candidat dispose d’une équipe intégrée pour promouvoir et communiquer avec les électeurs tout en étudiant leurs intérêts et aspirations. “Nous obtenons une réponse chaleureuse et des programmes d’interaction qui dépassent nos attentes. Nous sommes attachés aux aspects qui servent le pays et le citoyen, et tout cela est conforme aux réglementations et directives des autorités”, a-t-il déclaré.
Les programmes électoraux se concentrent sur l’aspect législatif, le budget public et le contrôle public afin d’assurer la transparence. Al-Ibrahim dit qu’il travaillera au sein du Conseil de la Choura pour éviter les retards dans la législation liée à divers projets d’aide sociale.
“J’ai trouvé quelques problèmes concernant les droits des retraités, la plate-forme de protection sociale et les lois du travail. Je m’efforcerai d’assurer le plus grand accomplissement des efforts des retraités en exigeant des salaires et des indemnités de départ plus élevés.
Je travaillerai dur pour mettre à jour la législation relative aux droits des femmes qataries et des enfants de femmes qataries dont les pères sont d’autres nationalités et pour améliorer le système de protection sociale.Je ferai également des efforts pour augmenter les salaires des employés et autres privilèges qui leur sont accordés . En ligne avec l’augmentation du coût de la vie, en plus de l’assurance maladie, je travaillerai à la recherche d’un nouveau mécanisme qui sécurise le traitement des patients à l’intérieur et à l’extérieur du pays aussi rapidement et au plus haut niveau de qualité et sans aucune attente », a-t-il déclaré. .
En ce qui concerne l’approbation des budgets et des dépenses sur les fonds publics, Al-Ibrahim a déclaré qu’il se concentrera sur la réalisation de la vision d’un leadership avisé et sur la satisfaction des aspirations et des aspirations des citoyens grâce à l’utilisation optimale de l’argent public, en mettant l’accent sur la rationalisation des dépenses et en mettant pression sur les dépenses. Adopter les tendances budgétaires modernes, augmenter le revenu national en privilégiant les projets productifs, créer un état de parité entre les secteurs, réduire la durée de discussion et d’approbation du budget, essayer de préserver les ressources financières qataries et proposer des lois efficaces.
Je travaillerai également pour assurer des opportunités d’emploi suffisantes pour accueillir tous les diplômés universitaires et secondaires. Je soutiendrai les efforts visant à mettre à jour la stratégie nationale globale pour améliorer l’intégrité et la transparence. Je travaillerai pour soutenir les efforts de l’équipe nationale sur la mise en œuvre de la Convention des Nations Unies contre la corruption.
Le candidat a souligné que des efforts seront faits pour améliorer la qualité des services publics, améliorer l’environnement de travail et investir dans le pays pour assurer la localisation des emplois. Al-Ibrahim a déclaré qu’il travaillera pour réaliser le principe de l’égalité des chances approuvé par les sages dirigeants parmi les membres de la société et pour garantir l’égalité des droits pour tous les citoyens dans la distribution des terres, des subventions, de l’emploi et de tous les autres privilèges et droits.
Il a ajouté : « Je garderai toujours mon bureau et mon conseil municipal ouverts pour recevoir les opinions et suggestions des citoyens. »

READ  Directives de protection des données au Qatar - Mise à jour | K&L Gates LLP

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x