L’atelier sur les droits de l’homme se concentre sur l’établissement de rapports et le mécanisme de suivi

L’atelier sur les droits de l’homme se concentre sur l’établissement de rapports et le mécanisme de suivi

Aujourd’hui, lundi, un atelier virtuel sur “Renforcer le soutien à la mise en place d’un mécanisme national des droits de l’homme pour l’établissement de rapports et le suivi au Qatar” a commencé. Il est organisé par le Département des droits de l’homme du Ministère des affaires étrangères, en coopération avec le Centre des Nations Unies pour la formation et la documentation sur les droits de l’homme pour l’Asie du Sud-Ouest et la région arabe, et le Programme de renforcement des capacités des organes conventionnels du Bureau du Haut Commissaire aux droits de l’homme à Beyrouth.

L’atelier a été suivi par le Dr Turki bin Abdullah Al Mahmoud, Directeur par intérim du Département des droits de l’homme au Ministère des affaires étrangères. Représentant régional du Haut-Commissaire aux droits de l’homme au Moyen-Orient et en Afrique du Nord Ruwaida Al-Hajj. Et des représentants d’un certain nombre d’agences gouvernementales compétentes au Qatar.
Au cours de la première journée de l’atelier, plusieurs présentations ont été faites, notamment la présentation du Ministère des affaires étrangères sur l’expérience du Qatar en matière de coopération avec les mécanismes des droits de l’homme des Nations Unies, et un résumé des derniers développements dans la création de l’institution. Le mécanisme national d’établissement de rapports et de suivi, les enseignements tirés et les observations auxquelles est parvenu l’État du Qatar au cours de ses relations avec les divers mécanismes des droits de l’homme des Nations Unies.
Dans son discours d’ouverture, Son Excellence M. Al-Mahmoud a souligné l’importance croissante que l’État du Qatar attache à la question de la promotion et de la protection des droits de l’homme, car elle représente un choix stratégique pour l’État et constitue l’épine dorsale de sa politique de réforme globale. , en termes de développement humain et humain. La protection et la promotion des droits sont l’une des principales priorités du Qatar.
Il a expliqué que l’un des faits nouveaux les plus importants et les plus marquants que l’État du Qatar ait récemment pris dans le domaine de la promotion et de la protection des droits de l’homme est son adhésion au Pacte international relatif aux droits civils et politiques et au Pacte international relatif aux droits économiques, Droits sociaux et culturels, et donc l’État du Qatar va devenir partie à sept conventions relatives aux droits de l’homme.
Dans le même contexte, Son Excellence Dr Al-Mahmoud a évoqué le Décret de l’Émir n ° (47) de 2019 concernant la formation du Comité suprême pour préparer les élections du Conseil de la Choura et définir son mandat pour mener à bien tous ses tâches effectives en préparation de la convocation du Conseil. élections. Il a ajouté que, comme Son Altesse Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, l’émir du pays, l’a annoncé dans son discours lors de la quarante-neuvième session ordinaire du Conseil, les premières élections du Conseil de la Choura se tiendront en octobre 2021.

READ  Classement Arizona: Les 10 meilleurs restaurants français de 2021

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x